Livres
478 095
Membres
459 415

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Roue du Temps, Préquelle : Nouveau Printemps



Description ajoutée par Gkone 2012-02-09T13:32:13+01:00

Résumé

Vingt ans avant les événements de L’Œil du monde, Moiraine n’est qu’une jeune femme qui va bientôt passer les épreuves pour devenir une Aes Sedai. Mais les temps sont troublés. Au pied des murailles de la cité de Tar Valon, face aux armées ennemies, se dresse un défenseur hors du commun, un guerrier qui se bat avec le cœur d’un roi sans couronne. Les destins de cette magicienne et de cet homme d’armes se mêleront lorsque naîtra un enfant du destin, celui que certains augures désignent comme le sauveur tant attendu…

Afficher en entier

Classement en biblio - 171 lecteurs

Extrait

Selon certaines sœurs, il restait au moins autant à apprendre après avoir eu le châle qu’avant. Eh bien, c’était la stricte vérité, comme le découvrirent très vite Moiraine et Siuan. En tant qu’Acceptées, elles avaient dû assimiler les coutumes de la Tour Blanche, en particulier les plus anciennes, qui avaient force de loi, et qu’on ne pouvait pas violer sans encourir un châtiment sévère. Désormais, Rafela et d’autres sœurs passaient des heures à leur détailler la très longue liste de coutumes de l’Ajah Bleu – le fruit de trois mille ans d’existence et d’évolution.

Siuan avait retenu à peu près tout ce que Rafela leur avait dit lors de leur longue marche jusqu’aux quartiers de l’Ajah Bleu. Dotée d’une moins bonne mémoire, Moiraine dut travailler dur pour rester au niveau de son amie. Mais n’aurait-il pas été stupide de récolter une punition pour une transgression telle que porter du rouge à l’intérieur de la tour ? Les pierres précieuses rouges étaient autorisées – des éclats de grenat ou de rubis – mais pas les vêtements de cette teinte. Un héritage de la très ancienne animosité qui existait entre les Ajah Bleu et Rouge. Pour quelle raison ? Nul ne s’en souvenait. Mais parfois, les affrontements, dans le Hall de la Tour, prenaient des allures de bataille rangée.

L’idée que des Ajah puissent s’affronter stupéfia Moiraine. Mais le cas n’était pas unique. Alors que les sœurs vertes et les sœurs bleues vivaient en harmonie depuis des siècles, il n’en allait pas de même avec les autres Ajah. Pour l’heure, les rapports étaient légèrement tendus avec les sœurs blanches – pour des motifs qu’elles étaient seules à connaître. La tension montait d’un cran quand on en venait aux sœurs jaunes. Tout ça à cause d’un malentendu lors d’une intervention en Altara, près d’un siècle plus tôt. Une coutume très ancrée interdisait qu’on se mêle des affaires d’un autre Ajah, et elle primait même la hiérarchie de « respect » généralement acceptée. À l’extérieur de la tour, en tout cas…

Il y avait aussi les fluctuations d’alliance. Les sœurs marron, par exemple, soutenaient les sœurs blanches dans leur conflit contre les bleues. En revanche, elles se rangeaient du côté des bleues quand il s’agissait de combattre les jaunes. Pour l’instant, les choses en étaient là, mais ça pouvait changer très vite. Ou rester en l’état pendant des siècles…

Quand les informations existaient, il convenait d’être au courant des rivalités opposant les autres Ajah. Afin d’éviter les gaffes, bien entendu, et de ne pas se retrouver prise entre deux feux… Comparé à ce jeu pervers, le Daes Dae’mar semblait aussi inoffensif que la marelle ou le ballon prisonnier…

Comme à l’époque où elles étaient novices puis Acceptées, Siuan donna des cours magistraux toutes les nuits à son amie. Même si elle n’était pas toujours convaincue de l’utilité de tout ça, Moiraine écouta religieusement sa camarade, car celle-ci ne commettait jamais d’erreur.

Les deux nouvelles Aes Sedai recommencèrent aussi à étudier le Pouvoir de l’Unique avec Lelaine, Natasia, Anaiya et d’autres sœurs qui se relayèrent. Elles apprirent à tisser le Lien du Champion, découvrirent d’autres tissages inaccessibles aux Acceptées et furent initiées à certains secrets connus uniquement des sœurs bleues.

Moiraine fut fascinée par ce dernier point. Si les sœurs de son Ajah dissimulaient des tissages aux autres, la réciproque devait être vraie. Et il se pouvait que des sœurs conservent individuellement des secrets. Après tout, avant son arrivée à Tar Valon, n’avait-elle pas inventé un petit « truc » dont elle s’était bien gardée de parler aux Aes Sedai ? Bien entendu, elles avaient senti l’étincelle qui grésillait déjà en elle, mais elle avait prétendu s’en servir exclusivement pour allumer des bougies ou invoquer de petits globes lumineux qui l’aidaient à se repérer dans le noir. Quand on vivait au palais du Soleil, apprendre à garder des secrets était indispensable. Siuan avait-elle aussi les siens, en matière de Pouvoir ? Une question qu’il était impossible de poser à sa meilleure amie…

Même si elles en savaient assez long sur le saidar pour assimiler vite, la matière était tout simplement trop riche pour que les choses aillent vite. En tout cas pour les aptitudes de Moiraine. Pourtant, selon Natasia, se couper de la chaleur et du froid, par exemple, était une astuce assez simple reposant sur la concentration.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Un vrai plaisir que de retrouver Moiraine, Siuan et Lan plus jeunes... Mais également bien d'autres personnages secondaires! Cette préquelle éclaire sur beaucoup de points de l'histroire de la Roue du Temps.

La première partie est un peu plus longue que la seconde, centrée sur l'apprentissage dans "the White Tower" (livre lu en version anglaise :) ) et le passage au statut d'Aes Sedai. La deuxième partie est e début de la grande quête de Moiraine et Siuan...

The New Spring est bien écrit, avec très peu de temps mort. Robert Jordan évite ici le travers des tomes 7 à 10 de la Roue du Temps, ou beaucoup de scènes ne vont pas avancer l'histoire. Ce n'est pas le cas du tout de cette préquelle, et ça fait beaucoup de bien! On retrouve le rythme des premiers tomes de a série.

et

J'ai lu ce livre entre les tomes et de la Roue du Temps. Je ne le recommande pas avant, car il expose de nombreux détails et clins d'oeil inaccessible au lecteur n'ayant pas déjà bien avancé dans la série. J'ai même beaucoup mieux compris certains points de l'histoire principale, et des intrigues qui ont été dévoilées dans les tomes 9 et 10...

Une belle découverte que je recommande à tous les fans de cet univers

Afficher en entier
Diamant

J'ai lu ce préquelle après les tomes un et deux. Connaissant déjà le monde de Jordan, il m'a été très facile de comprendre et d'apprécier ce tome. Mais je pense qu'il y manque le glossaire des autres tomes pour les non initiés !

J' ai beaucoup aimé ce livre, on y découvre une Moiraine bien différente de la suite et il est très intéressant de voir comment elle en est arrivée là et comment elle a rencontré Lan. On comprend pourquoi sa relation avec Siuan est si profonde. Ce livre m'a également permis de comprendre beaucoup mieux le complexe problème du Dragon Réincarné. Il est riche en enseignement, c'est donc un tome indispensable pour moi à la série mais à ne pas lire en premier !.

Afficher en entier
Diamant

Nouveau Printemps est la prequelle a la saga de la Roue du Temps. Je n'ai pu la lire qu'après les deux premiers tomes, n'ayant pas trouvé le livre avant.

Il s'agit donc de l'histoire de la quête de Moiraine a la recherche du Dragon réincarné ainsi que de sa rencontre avec Lan et comment celui-ci est devenu son Lige (ou Champion selon les traductions). On retrouve donc une Moiraine pas encore Aes Sedai et juste Acceptée entourée de ses amies dont Suian. On commence a la suivre après la prédiction d'une autre soeur, annonçant la renaissance du Dragon. Nous plongeons avec elle dans la vie a la Tour Blanche et cela permet de mieux comprendre mes Aes Sedai et leur monde. Pour ceux qui aurait lu les autres tomes avant, on retrouve quelques personnages évoqués comme Elaida et l'on comprend mieux la méfiance de Moiraine a son égard. Quant a Lan, on en apprend plus son passé et sur les coutumes de son peuple ainsi que ce qui le lie a Moiraine et on sais enfin comment cet homme (et cette femme) parviennent à garder un visage neutre quoiqu'il arrive.

Cette prequelle est juste géniale. Je l'ai dévorée en peu de temps et j'ai énormément accroché. Les personnages sont attachants et bien construits quoiqu'un peu prétentieux parfois, et un peu gamin sur les bords. Petite chose qui m'a fait tiquer : Toutes les Aes Sedai, voire la plupart des femmes, sont belles et/ou jolies. Aucun laideron, aucune Soeur qui louche ou qui a des dents de travers. C'est juste un détail sans importance mais qui m'a fait réagir. Néanmoins cette prequelle est très compréhensible et donne envie de retrouver Moiraine et Lan dans leur quête .

Afficher en entier
Bronze

Excellent livre, bien plus dynamique que les tomes suivant de la série La Roue du Temps (où il ne se passe pratiquement rien, à part des redites et quelques nouvelles infos dans les 100 dernières pages).

Cette pré-quelle n'est clairement pas à lire en premier car l'auteur n'explique presqu'aucun des termes et il sera difficile pour de nouveaux lecteurs d'entrer facilement dans l'histoire.

Par contre, pour ceux qui ont déjà lu plusieurs tomes, c'est un livre vraiment très agréable ! La jeunesse de Moiraine et Siuan, leurs relations, celle de Moiraine et de Lan etc .... et l'on comprend maintenant pratiquement tout sur le comportement de Moiraine au fil des tomes suivants.

Afficher en entier
Argent

Récemment je me suis plongée dans cette nouvelle saga. Je peux en dire du positif mais aussi quelques points négatifs:

Tout d'abord, j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire, de part le vocabulaire, les noms des lieux et des personnages assez complexes si on y rentre pas directement.

Je ne me suis pas découragée, j'ai continué car petit à petit j'ai compris et je me suis attachée de plus en plus aux personnages, notamment Moiraine et Siuan. Je trouve que la première partie est un peu longue à ce mettre en place, les Acceptées recherche un enfant, la réincarnation du Dragon grâce/ou à cause de la prophétie de Gitara juste avant sa mort subite.

La deuxième partie à la mort de la Chaire d'Armylin- Tamra, j'ai beaucoup plus adhéré.

Le périple commence, je suis restée en haleine tout au long de cette partie.

Un complot ? Meurtre ? Ajat Noir ? Trahison ? Recherche ? ...

Une quête qui prend aux tripes, qui m'a donné envie de continuer, surtout la fin avec pleins de rebondissements .

L'auteur a réussi à me conquérir ! C'est parti pour le tome 1 - La Roue Du Temps - Œil Du Monde

Afficher en entier
Diamant

Excellent prologue qui amène à merveille le début de l'histoire. On plonge droit dans l'histoire de Moiraine et Siuan pour redécouvrir les manigances de la Tour Blanche mais on est surtout sur le qui-vive dans l'attente de l'événement qui doit marquer le début de la trame de la Roue du Temps.

Afficher en entier
Or

Une bonne petite prequelle.

L'intrigue est certe un peu lente, mais l'univers est comme pour le reste de la série bien devellopé.

Les personnages sont creusés et attachants, et montrent des facettes qu'on ne leur connaissait pas encore pour ceux ayant déjà lu le reste de la série.

J'en viens à ce point particulier: je pense que pour éviter pas mal de petits spoilers il est préférable de la lire après avoir lu au moins les 3-4 premiers tomes de la série.

C'est du moins ce que j'ai fait de mon côté, ayant lu la quasi totalité en français avant de recommencer par ce livre en anglais.

J'en profite pour dire que même si l'intrigue est complexe et si le langage relativement soutenu, c'est une lecture qui peu se tenter en ayant un niveau d'anglais correct.

Afficher en entier
Diamant

Avant de lire cette préquelle, j'avais déjà lu les 5 premiers tomes édités par Bragelonne donc je savais déjà ce qui allait se passer mais c'est très intéressant de découvrir le passé commun de certains des personnages. Le lien entre Moiraine et Siuan. Celui entre Moiraine et Lan. Et aussi tous les problèmes qu'on soupçonne Moiraine d'avoir eu pour retrouver le Dragon Réincarné. En plus Moiraine a un caractère très explosif, tout cela n'a pas du être simple pour elle.

Afficher en entier
Or

J'ai commencé la saga de la roue du temps par cette préquelle mais c'est vrai qu'on apprend pas mal de choses par rapport aux premiers tomes (je viens de finir le 3) que du coup je ne sais pas si c'est vraiment conseillé de lire la préquelle en premier....

AU début c'est un peu chaud (comme souvent dans les livres d'heroic fantasy) de rentrer dans l'univers car pour Jordan en avait déjà posé les bases dans les tomes suivantes mais une fois dedans on a hâte de continuer surtout après ce final !!!! bref du tout bon

Afficher en entier
Or

... Ce livre qui a été écrit en 2004, soit entre le 10eme et 11eme tomes de la roue du temps (version anglaise).

Et à mon avis il faut le lire après avoir dépassé le tome 10. Ça donne un coup de renouveau à la série, j'ai juste adoré. Les personnages on les connaît déjà, on les aime déjà et c'est pour ça, je pense qu'ils ne sont pas plus décrit que ça.

Le lire en premier, c'est dommage car certains événements décrit dans ce tome ne sont découverts dans la saga d'origine que 8 tomes plus tard ...

Afficher en entier

Date de sortie

La Roue du Temps, Préquelle : Nouveau Printemps

  • France : 2012-03-23 (Français)

Activité récente

Sixty l'ajoute dans sa biblio or
2019-07-30T22:27:12+02:00
Lokapi l'ajoute dans sa biblio or
2019-07-21T23:10:31+02:00
Sky45 l'ajoute dans sa biblio or
2019-02-05T16:43:56+01:00

Titres alternatifs

  • The Wheel of Time, Book 0 : New Spring - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 171
Commentaires 18
Extraits 14
Evaluations 31
Note globale 8.23 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode