Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
727 697
Membres
1 064 048

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Extincta - La dernière histoire d'amour



Description ajoutée par Shiravee 2023-04-18T15:17:06+02:00

Résumé

Dans un monde qui se meurt, la dernière histoire d'amour s'écrira en lettres de feu.

.

Astréa est née dans les chaînes.

Océrian est prince de sang.

Elle a été exploitée toute sa vie.

Il a grandi dans les intrigues de cour.

Rien ne laissait présager la rencontre de ces ennemis jurés.

Pourtant, le destin va les jeter dans un formidable voyage jusqu'au bout des Dernières Terres, l'archipel où les Derniers Humains ont trouvé refuge après le Grand Effondrement écologique. Une quête pour comprendre comment on en est arrivé là. Une passion haletante avant l'extinction de l'humanité.

.

Une grande épopée romantique à la fois violente et douce, une ode sauvage à la nature, un amour fou scandé par une bougie qui se consume au fil des chapitres... jusqu'à l'extinction finale.

Afficher en entier

Classement en biblio - 710 lecteurs

extrait

La flamme brûle plus fort juste avant de s'éteindre.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Comment dire, ce livre me laisse les larmes aux yeux... Je pleure non seulement pour cette histoire d'amour magnifique mais aussi parce que l'espèce humaine n'est pas capable d'apprendre de ses erreurs passées! Spoiler(cliquez pour révéler)Les Derniers Humains savent que c'est notre industrie actuelle qui a détruit notre planète mais dans la ville de Flamboyante ils s'évertuent à recréer des armes à feu avec le charbon, que les esclaves doivent chercher dans les mines, sous le prétexte que l'humain est au "sommet de la chaîne alimentaire"!

C'est un livre magnifique, qui je l'espère nous fera tous réfléchir sur ce que nous laisserons à nos descendants!

Afficher en entier
Diamant

Waouh... Je suis soufflée... Plus qu'un roman c'est un message profondément humaniste et écologique que nous délivre Victor Dixen. Un cri d'alarme aux hommes de notre temps, à nous qui avons encore le pouvoir de sauver la planète et l'espèce humaine ! Pour une fois, je n'étais pas pressée d'arriver à la fin.

Ce monde (réduit) post-apocalyptique fait froid dans le dos et démontre encore la bêtise humaine qui, même dans ce contexte, reste tellement égoïste et belligérante. L'auteur s'appuie étonnamment sur la poésie ( Baudelaire, Emily Dickinson..) qui résonne comme une prophétie : le compte à rebours est lancé. Inexorablement l'espèce Homo sapiens sapiens court à sa perte...L'espoir et l'amour ont-ils encore leur place au milieu du chaos ? La rencontre d'Océrian et Astréa a-t-elle un but ?

Graphiquement le livre est aussi magnifique que parlant : couverture, bas de page ( vous comprendrez vite ce que signifient ces mots curieux), ouverture de chapitre...

Tout le Monde devrait le lire et changer ses habitudes,pour ne pas devenir ces Anciens, coupables et responsables de l'extinction de l'humanité.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Amoureusedeslivres 2022-04-02T22:29:27+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Extincta nous emmène dans les derniers instants que l’humanité et je dois dire que je n’imaginais pas autant apprécier ce livre. Il est loin d’être un coup de cœur absolu, mais Extincta s’est avérée être une excellente lecture.

On ressent toutes les recherches de Victor Dixen à travers toutes les lignes, tous les mots de ce roman ainsi que la profondeur et la personnalité de tous les personnages. J’ai également adoré toutes les références ou les clins d’œil que l’auteur a fait à la littérature ; Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire, par exemple et bien d’autres. Et pour finir, j’ai beaucoup apprécié le fait que le réchauffement climatique ait eu un rôle important dans cet ouvrage et qu’il ne s’agissait pas d’un ultime roman sur la fin du monde sans évoquer les conséquences des actes des êtres humains.

Enfin bref, je vais écourter cette review en disant simplement qu’il s’agit d’un très bon roman que je vous conseille fortement de lire !

Afficher en entier
Or

Ce livre a été une très bonne surprise, je l'ai adoré, l'histoire d'amour entre Astréa et Océrian est incroyable !

Spoiler(cliquez pour révéler)La fin tragique m'a fait pleurer toutes les larmes de mon corps 😭

Afficher en entier
Bronze

J'ai apprécié ma lecture de part la réflexion sur le monde qu'elle apportait.

Malheureusement, je n'ai pas réussi à m'attacher plus que ça aux personnages, surtout Astrea ! Les relations entre les persos auraient mérité d'être un peu plus exploiter je trouve, mais ce n'était pas l'enjeu de ce livre.

Bref, une belle lecture, mais pour le monde dystopique qu'elle propose.

Afficher en entier
Argent

Lecture en demi teinte pour moi. J'ai beaucoup aimé le concept et la trame de l'histoire. Par contre, c'était inutilement long.

Je n'ai pas trouvé la romance bien écrite non plus. C'est quand même dommage pour la dernière histoire d'amour de l'humanité. Pourtant les personnages m'ont plu. Mais je n'ai ressenti aucune alchimie entre eux. Il n'y a pas de tension amoureuse, pas de petits gestes... Etant une lectrice de romance et romantasy, je suis restée sur ma faim de ce côté là.

En revanche, j'adore toujours autant le style de Victor Dixen (j'ai adoré la saga Vampyria) et j'ai vraiment apprécié l'univers créé, même si c'était un peu compliqué parfois.

Livre intéressant dans le concept et dans l'univers, c'est juste dommage pour la romance.

Afficher en entier
Lu aussi

Vous voyez dans la mythologie le mythe de Sisyphe ? Et bien Sisyphe c’était moi avec pour rocher Extincta. Vraiment cette lecture m’a parue éternelle, malgré sont immense potentiel.

Le décor du livre est vraiment intéressant et faire réfléchir aux conséquences anthropiques sur notre terre. Les castes, les animaux-greffes, les villes, tout est réfléchi et minutieusement inventé. Le travail d’édition est sublime avec pleins de détails dans sur la couverture, au bas des pages et dans les illustrations.

Niveau personnages, nous avons une protagoniste, belle, forte, et bien évidemment plus intelligente et perspicace que tout le monde. Dans tout son zèle et sa façon moralisatrice de voir le monde je l’ai détesté. De l’autre nous avons Océrian, un personnages pathétique souffrant d’un syndrome de Stockholm. Cependant, cela ne le rend pas plus attachant que « l’amour de sa vie » avec il n’a pas eu une seule conversation un minimum approfondie. Je ne comprend pas d’où sort leur histoire avec son manque d’alchimie évident.

La plume. Je l’avais déjà remarqué avec d’autres livres de Victor Dixen, mais l’écriture ralentie tellement l’histoire! Si au début elle sert l’histoire et ne s’étale pas, au milieux du livre elle bifurque dans des délires philosophiques. En réalité je comprends la démarche; rendre l’histoire encore plus bouleversante en ajoutant une sensibilité poétique, mais avec des personnages insupportables et une histoire lente ça à rendu ma lecture encore plus éprouvante.

Enfin l’histoire. D’un point de vu objectif elle reste sympa. Mais elle est si lente ! Vraiment je voulais jute voir le bout pour pouvoir l’oublier rapidement.

Si je n'avais pas déjà lu d'autres livres de Victor Dixen dont Vampyria ❤, j'aurais surement banni cet auteur pour toujours de ma bibliothèque.

Afficher en entier
Or

Houla, ce livre pourrait bien être une prophétie nous concernant nous les Anciens. A médité...

J'ai adoré vraiment une superbe aventure dans un monde où plus grand chose ne vit.

Malgré la bougie qui descend et une fin que l'on connait l'auteur arrive à nous surprendre jusqu'à la dernière ligne.

Vraiment une très belle découverte et un auteur qui mérite d'être lu sur d'autres thèmes et histoires.

Afficher en entier
Diamant

Une lecture assez lente mais un univers très bien construit, on se croirait presque au Pleuroir... J'ai beaucoup aimé suivre les aventures d'Astréa, qui est une héroïne agréable & courageuse, ainsi qu'Océrian, qui est également saisissant. Le système de castes est bien pensé et j'ai fortement apprécié l'aspect religieux, notamment avec les Pleurants. Le tout réveille un peu notre éco-anxiété mais dépeint avec pertinence & réalisme une version de notre avenir. Sans doute mon roman préféré de Victor Dixen :)

Afficher en entier
Diamant

Qu'est-ce que j'ai lu exactement ? Ce roman ne pouvait décemment pas être chose qu'un coup de coeur et j'écris ce commentaire une heure après ma lecture.

L'intrigue m'a tout de suite parlé, j'avais besoin de lire une dystopie depuis le temps et je suis heureuse d'avoir attendu pour lire ce livre magnifique. Les thématiques sont importantes et très actuelles, elles sont très bien travaillées et j'ai beaucoup aimé le nom des espèces à chaque bas de pages qui sont des noms d'espèces malheureusement éteintes. Les rebondissements et les plots twists s'enchaînent, nous alternons entre des moments de calme et des moments d'actions qui nous font ressentir un sentiment d'urgence indescriptible.

La plume de Victor Dixen est à la fois poétique et plus terre à terre quand il le faut. Nous ressentons les émotions qu'il veut faire passer à travers ce roman que ce soit de part ses descriptions ou par les dialogues entre ses personnages.

En évoquant ces derniers, je me rends compte que je n'ai pas envie de vous en parler plus en profondeur, j'ai envie que vous découvriez l'histoire d'Astréa, d'Océrian et de leurs amis par vous même, j'ai envie que vous suiviez leur histoire, que vous les voyez affronter des obstacles, s'aimer et se déchirer. Alors qu'est-ce que vous faites encore ici à lire ce commentaire au lieu de rajouter ce livre dans votre panier exactement ?

Afficher en entier
Or

Cette lecture m'a beaucoup touchée. J'ai mille choses à dire, et je crois que ça va être compliqué de donner mon avis sur ce livre. Déjà, je tiens à dire que je lis très peu de dystopies/science-fiction. Je ne m'attendais pas à accrocher autant à ce livre, mais le fait qu'il parle d'un monde en fin de vie à cause du désastre écologique m'a intriguée. J'avais aussi une certaine affection pour l'autre titre, "la dernière histoire d'amour avant la fin du monde". Alors, j'ai plongé dans ce monde en plein effondrement... 255 heures avant l'extinction.

On retrouve dans cette histoire un double point de vue, deux personnages. D'un côté, Astréa, une "suante", qui bêche des algues depuis toujours. C'est son rôle dans ce monde. De l'autre, on a Océrian, prince "apex", qui a été mis de côté par sa famille car il a perdu une de ses jambes. Bien que leurs quotidiens soient très différents, ils vivent dans un monde similaire : celui qui va bientôt s'effondrer. Spoiler(cliquez pour révéler) Presque toutes les espèces animales se sont éteintes. Il fait une chaleur insupportable. Des gisements de sulfure, de méthane et de carbone explosent régulièrement, tuant de nombreuses personnes. Les conflits sont nombreux entre les cités des Dernières Terres. La société est divisée en castes, avec les apex en haut, les suants tout en bas. Tout le monde travaille à la "régénération de Terra", la déesse-Terre qui a été détruite par le Grand Effondrement. L'histoire commence avec une énorme explosion de méthane près des champs d'algues, où Palémon, le frère d'Astréa, doit tuer le crachant qui les surveillent, pour qu'ils puissent fuir. Il est alors capturé, et emmené en prison. Astréa demande de l'aide à son ami Sépien pour essayer de le revoir une dernière fois, en échange de leur mariage. Mais rien ne se passe comme prévu : le frère de Sépien, Livien, est capturé. Océrian, qui cherchait à fuir à ce moment-là (refusant d'épouser la princesse de la ville de Flamboyante), est kidnappé par les deux comparses. Avec Marganne, une amie d'Astréa, ils décident de partir pour Flamboyante, afin d'échanger la vie du prince Océrian contre celles de leurs frères. Le voyage est long, dangereux et compliqué : entre cette planète qui se meurt, les traitres, ceux qui les poursuivent... Ils vivent tout un tas d'aventures, et Astréa et Océrian se rapprochent.

Ce roman est un voyage entre plusieurs mondes différents : un voyage physique au sein des Dernières Terres à l'agonie ; un voyage spirituel où Astréa et Océrian découvrent qu'il n'y a ni bien ni mal, mais un mélange des deux ; un voyage "sentimental" ou ils explorent amitié, amour et ressentiment ; un voyage dans les méandres auxquels nous mène la catastrophe écologique actuel ; un voyage dans la nature des hommes où l'on voit toutes les réactions que peut susciter une situation de crise... C'est un parcours initiatique, qui mène à la destruction, puisque bientôt "l'homo sapiens" sera une "extincted species".

J'ai adoré tout un tas de choses : les relations, les descriptions de ce monde qui souffre, les personnages (même les "méchants), les aventures qui ont toutes un sens... Et en même temps, c'était un livre dur à lire. Voir les sacrifices, le monde qui court à sa perte, savoir qu'à la fin du livre, l'humanité s'éteindra... J'avais parfois du mal à continuer ma lecture, tout simplement parce que je voulais qu'il reste encore du temps de vie aux personnages, temps qui filait au fur et à mesure des pages... Je suis déjà consciente des choses horribles qui nous attendent si nous continuons à détruire la planète, mais ce livre m'a encore plus confortée dans l'idée qu'il est temps d'agir.

La douceur des relations dans ce roman, qu'elles soient amicales ou amoureuses, était une vraie bouffée d'oxygène. L'amour pur entre Océrian et Astréa était vraiment beau. Spoiler(cliquez pour révéler) Je m'attendais à ce qu'il se sacrifie pour elle à la fin, et j'ai trouvé ça tristement joli.

Petite note sur l'édition : elle est sublime ! J'ai adoré la couverture (les algues de partout comme à Viridienne, les squelettes de serpent et d'anguille pour symboliser Océrian et Astréa...) et la mise en page. La bougie qui se consume tout au long des chapitres, le décompte implacable de heures (puis des minutes) qui restent avant l'extinction, le nom des espèces animales amenées à disparaître en bas des pages... c'était un sublime objet en plus de tout le reste.

En conclusion : une magnifique lecture, des personnages très attachants, un monde très difficile, une belle aventure... Jusqu'à ce que la bougie s'éteigne. Une pépite, que je recommande.

Afficher en entier
Or

Victor Dixon est decidement mon auteur preferé!

J'ai lu ce livre sans vraiment savoir de quoi il parlait car je n'aime pas me spoiler. Mais quelle imagination et quel univers extrêmement bien construit et pensé! J'ai adoré, contrairement a certains avis je n'ai pas trouvé long et qu'elle fin! Ça laisse a reflechir sur notre monde actuel et ce que l'on fait ... Je suis pas pro ecolo mais ça m'a franchement parlé!

Afficher en entier

Dates de sortie

Extincta - La dernière histoire d'amour

  • France : 2019-11-28 (Français)
  • France : 2023-04-13 - Poche (Français)
  • Canada : 2020-01-29 (Français)

Activité récente

Arneud le place en liste or
2024-07-06T20:29:01+02:00

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 710
Commentaires 135
extraits 57
Evaluations 282
Note globale 8.1 / 10