Livres
595 794
Membres
674 201

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Keleana, Tome 1 : L'Assassineuse



Description ajoutée par Charlotte25 2013-09-21T19:28:46+02:00

Résumé

Au royaume d'Adarlan, seule la secte des Assassins ose encore s'opposer au pouvoir du roi.

Keleana, la plus célèbre assassineuse du pays, a été condamnée aux travaux forcés.

Pour gagner sa liberté, elle doit combattre dans un tournoi à mort dont l'unique survivant devra servir le roi pendant quatre années.

Mais les concurrents, l'un après l'autre, sont éliminés de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir.

Manifestement, d'obscures forces magiques ressurgissent dans la cité royale et la jeune fille, pour sauver sa peau, devra trouver des alliés à la cour même du roi.

Et jouer de toutes les armes dont elle dispose.

Son entraîneur, le capitaine Chaol, et le prince Dorian qui l'a prise sous son aile sont-ils dignes de confiance?

En tout cas ils ne sont pas insensibles à ses charmes...

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 798 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Spell 2013-12-17T19:08:00+01:00

– Allez-vous-en, geignit-elle dans son oreiller. J’ai envie de mourir.

– Une belle vierge ne devrait jamais mourir seule, déclara-t-il en posant une main sur la sienne. Dois-je vous faire la lecture pendant vos derniers instants ? Quelle histoire préféreriez-vous ? »

Elle arracha sa main de la sienne.

« Que diriez-vous de celle du prince idiot qui refuse de laisser l’assassineuse tranquille ? demanda-t-elle.

– Oh oui ! Celle-là, je l’adore ! Et elle se termine bien : en fait, l’assassineuse feignait seulement d’être malade pour retenir l’attention du prince ! Qui l’eût cru ? Quelle petite futée ! Et la scène dans la chambre est vraiment charmante... rien que pour elle, ça vaut la peine de lire ce tissu d’insanités !

– Dehors ! Dehors ! Laissez-moi et allez faire du charme à une autre ! »

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Bon allez, je me lance.

Que dire? Commençons par ce qui est simple: j'ai lu ce livre en anglais, pas parce que j'en avais forcément envie mais surtout parce qu'on avait pas encore de renseignements sur une éventuelle date française. Pas de grosses difficultés malgré mon petit niveau dans la langue de Shakespeare. On fait plutôt vite le tour du vocabulaire spécifique à l'auteur et à l'histoire et finalement, on comprend très bien sans avoir besoin de passer son temps dans le dico. Bref, je ferme cette petite parenthèse quant à la VO et je m'intéresse un peu à l'histoire.

L'action commence dès le premier chapitre, ce qui est très appréciable, on entre directement dans le vif du sujet avec l'arrivée de Dorian à Endovier. Malheureusement, on ne garde pas longtemps ce rythme. Ce que je reproche le plus c'est sans doute le côté "évident" du déroulement. Aucune vraie surprise, le méchant est ciblé dès le départ, aucun gros retournement de situation. J'aurais sans doute aimé une histoire plus axée heroic-fantasy, sans histoire de magie au milieu, je trouve que ça enlève son charme à cette histoire d'assassin rondement bien menée au début. Mais c'est un avis partial, j'ai fait une overdose de magie depuis quelques années et je suis cruellement en manque de fantasy médiévale donc ne vous arrêtez pas à ça.

En revanche, l'évolution des personnages est très réussie je trouve, elle est plutôt lente et même si elle n'est pas forcément surprenante, on prend beaucoup de plaisir à suivre les changements de Celeana et de tous les autres.

Au niveau des personnages:

Mention spéciale pour Chaol qui est, de loin, mon personnage préféré. J'aime bien Dorian et son père aussi. Celeana est assez réaliste ce qui la rend assez attachante mais les autres m'ont paru très fade et sans intérêt. J'aurais aimé en savoir un peu plus sur le duc et Kaltain. Nehemia, quant à elle, me tape prodigieusement sur les nerfs mais on sent qu'elle a son rôle à jouer.

Voila, j'ai dit le principal de ce que m'avez laissé la lecture.

Maintenant, je pense que ce premier tome était plus une longue introduction pour la suite, on sent que Sarah Mass prépare le terrain pour Crown of Midnight et c'est tout à son honneur de ne pas se précipiter mais du coup, ce tome-ci, on s'ennuie un peu au bout d'un moment.

J'achèterai sans doute le deuxième en anglais aussi mais quand même, il faut que je m'indigne: pourquoi changer Celeana en Keleana et honnêtement "l'assassineuse" ça ressemble à rien comme mot (et ça n'est pas dans le dictionnaire), pourquoi ne pas garder le titre ou alors faire comme les italiens qui ont traduit 'Throne of Glass' par Le Trône de Cristal, ça sonne quand même mieux, non?

Bref je pense que "Throne of glass" est bien plus accrocheur que "L'assassineuse", il manquerait plus qu'ils changent la couverture et pour moi, ils auraient perdu tout ce qui fait que j'ai voulu lire ce livre.

Encore une fois, ce n'est que MON avis.

En conclusion, je dirais que c'est une lecture agréable qui demande à être approfondie dans le prochain tome mais qui peut faire passer un agréable moment à tous les amateurs de fantasy.

Afficher en entier
Bronze

Keleana est un bon premier opus, je ne dis pas le contraire. Il avait beaucoup de potentiel, mais l'auteure n'a pas vraiment su l'exploiter. En le commençant je m'attendais à découvrir une vraie histoire de fantasy, épique et sombre, mais il n'y a rien de tout ça. L'auteure a privilégie les évolutions des relations entre les personnages, l'action n'est donc pas vraiment au rendez-vous. J'ai vraiment été déçue par ces supposés "épreuves". Je m'attendais à quelque chose de spectaculaire en lissant la quatrième de couverture, mais au final on se retrouve avec des simples tests.

Keleana est une héroïne assez rafraîchissante dans le sens où elle est drôle, sarcastique et courageuse. Mais elle est très différente de ce que je pensais. Tout au long du livre on ne cesse ne nous répéter à quel point elle est crainte des habitants d'Erilea à quel point c'est une assainisseuse dangereuse et puissante. Mais on ne voit rien de tout ça. Vous pouvez donc imaginez ma déception quand j'ai su qu'en fin de compte ce n'était pas un livre sur les assassins.

Une grande partie du comportement de Keleana ne correspond pas avec son statut d'assassin. Il y a par exemple une scène où elle trouve un grand sac de bonbons sur son lit sans aucun mot de son destinataire. Elle commence à les engloutir sans se poser de questions. Est-ce qu'un assassin n'est pas formé pour se méfier de ce genre de choses ? Et le bouquin est rempli de scènes de ce genre.

Cependant Keleana n'est pas complètement superficielle et inexpliqué. J'ai adoré son caractère. Son arrogance, son orgueil et son espièglerie font d'elle une protagoniste agréable à suivre et même attachante.

Concernant l'histoire d'amour, et bien malheureusement pour moi, il y a un triangle amoureux. Certes, il n'est pas aussi niais que dans certains autres livres YA, et je peux apprécier un triangle amoureux s'il est bien construit, mais ce n'est pas trop le cas ici. L'histoire entre Keleana et Dorian n'est pas très profonde; il ne semble n'y avoir aucun raisonnement derrière leur attirance, et ce que Keleana note le plus chez le prince est sa beauté. Quant à Chaol, il a vraiment su me convaincre: son humeur calme et sa méfiance pour Keleana qui se transforme peu à peu en admiration. Je l'ai vraiment beaucoup aimé.

Outre les personnages, le monde que l'auteure a créé est intrigant est rempli de mystères, ce que j'ai beaucoup aimé. L'arrivé de Keleana au château d'Adarlan m'a totalement conquise; imaginer cet énorme château tout en ver placé sur de la roche qui symbolise le pouvoir du roi, n'est pas une mince affaire. J'ai envie de voir Keleana voyager à travers Elirea. J'ai envie d'en savoir plus sur les faes et sur la magie du Wynd. Tout cet univers est absolument fascinant. Je suis vraiment très curieuse de lire la suite et de voir ce que l'auteure prépare pour les aventures de Keleana.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par justinelab13 2021-04-09T22:58:20+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

*** Classement Provisoire ***

Keleana n’a pas été tout à fait à la hauteur de mes espérances,

On m’a vendu une héroïne Badass, un univers Fantasy rempli de monstres, de combats et de sang… et je n’ai rien eu de tout ça.

J’ai trouvé Keleana, trop douce, trop gentille, trop mimi au final!

Mon classement est provisoire, car je pense que ce tome est une histoire d’introduction, les bases sont posées… j’attends énormément de la suite.

Afficher en entier
Or

J’ai un peu eu du mal à rentrer dans l’histoire mais après j’ai adoré. J’ai mieux compris le personnage de Keleana même si celle-ci est pleine de surprises et j’apprécie beaucoup les personnages secondaires. L’intrigue est parfois sombre cependant c’est ce qui la rend si addictive.

Afficher en entier
Diamant

Une saga envoûtante, un tout autre univers. Ce premier tome annonce une belle suite.

Afficher en entier
Argent

Depuis ma lecture du tome 5 d’ACOTAR en Novembre dernier, Sarah J. Maas me manquait. J’ai donc voulu la découvrir dans son autre série à succès (qui a peut-être même plus de renommée qu’ACOTAR) : Keleana.

Comme tu l’as certainement vu dans le résumé, ce premier tome nous promet beaucoup d’action et de jeux de pouvoirs entre le titre d’assassineuse (au passage, c’est quoi ce nom tout pourri ?) de Keleana, le tournoi mortel qui s’annonce et le Roi tyran que l’on nous présente.

Pourtant, je suis désolée de te décevoir mais c’est loin d’être la vérité sur ce que contient ce roman ! Tout au long de ma lecture, j’ai eu l’impression d’avoir été trompée (ce qui était assez désagréable pour tout te dire).

Franchement, je suis loin d’avoir été convaincue par ce premier tome de Keleana. Parce que le fameux titre d’assassineuse n’est en réalité qu’un déguisement de kermesse, le tournoi n’est qu’une cour d’école où l’on se chamaille pendant la récré et le Roi… Bon ok, le Roi est bel et bien un tyran. Mais passons ce point pour continuer ma métaphore. Est-ce que toi aussi, en maternelle/primaire, tu avais plusieurs amoureux ? Parce que c’est aussi le cas de Keleana qui est le pilier d’un triangle amoureux. Un. Horrible. Affreux. Affligeant. Insipide. Inutile. Triangle. Amoureux. Pourquoi ?! Franchement, est-ce qu’on peut m’expliquer pourquoi les auteurs continuent de mettre en place ce scénario ? Qui aime ça ? Qui supporte ça ? Pas moi en tout cas.

Comme je le disais donc, il y a eu des promesses qui sont loin d’avoir été honorées. Parce que certes, l’univers est plutôt sympa. Mais pour le reste, il n’y a rien de vraiment emballant. Tout est mou. L’action n’est pas au rendez-vous (ou bien en de rares moments). Et tout est cousu de fil blanc et donc prévisible. Bref, j’avoue m’être plus ennuyée qu’amusée. Parce que rien n’est vraiment crédible.

Keleana est sensée être la plus redoutable assassineuse du Royaume, la plus redoutable et la plus impitoyable. J’ai pourtant trouvé que ses réactions ne collaient pas avec cette description. Elle se rapproche bien plus d’une adolescente : naïve, superficielle, imprudente et plus préoccupée par ses relations amicales et amoureuses qu’autre chose. Après, je ne vais pas être ingrate non plus. C’est vrai que Keleana est intelligente, forte et déterminée. Mais elle n’a pas réussi à me convaincre ou à m’accrocher davantage.

Ce n’est pas mieux du côté des deux personnages masculins principaux de cette histoire. Dorian est le prince héritier du Royaume qui semble vouloir contrer les plans de son père à tout prix. Il représente un paradoxe bizarre de pseudo mauvais garçon affreusement fleur bleue qui brûle d’amour pour Keleana alors qu’il la connaît à peine. Là encore, je ne l’ai pas détesté, mais il ne m’a pas du tout marquée ou convaincue.

C’est en revanche (un peu) mieux du côté de Chaol, le chef de la garde royale, bras droit et meilleur ami du prince (évidemment, parce qu’il faut bien que le triangle soit encore plus blasant). Chaol a plus de reliefs que la plupart (voire la totalité) des personnages de cette série. Il est plus mystérieux, plus profond et je sens qu’il nous reste des choses à explorer et à découvrir sur son passé et ses ressentis. Et je pense que ce qui nous sera révélé devrait être assez surprenant ! (Je l’espère en tout cas.)

Mais mon personnage préféré est incontestablement Nehemia. Je n’ai pas envie de t’en dire trop de peur de te gâcher la surprise. Alors je dirai juste que c’est une fille super badass (bien plus que Keleana à mon avis) qui prend de plus en plus de place tout en s’affirmant au fil du récit, ce que j’ai adoré. On sent que Nehemia a un beau rôle à jouer dans la suite des événements, ce qui me réjouit vraiment !

Enfin, je terminerai en revenant un peu plus sur l’univers que je n’ai fait qu’évoquer au début de cette chronique et qui mérite à mon avis que je m’épanche un peu plus. Nous nous retrouvons donc dans un monde où le Royaume d’Adarlan conquiert tous les autres peuples, en prenant bien soin d’exterminer la magie et ceux qui en sont pourvus. À tel point qu’elle semble avoir définitivement disparu.

Nous ne sommes donc pas dans un environnement d’héroic fantasy comme je l’avais d’abord cru (le résumé plein de promesses non tenues, tu te souviens ?), mais plutôt dans une sorte de fantasy médiévale – pour les lieux que l’on explore en tout cas. L’univers en lui-même est donc sympa, bien que l’on soit constamment enfermé dans un huis clos au sein du château et bien qu’encore une fois il ne réponde pas du tout aux attentes que j’en avais. Quoique la dernière partie du roman nous présente de belles idées et de beaux développements qu’il sera intéressant de voir évoluer par la suite.

Parce que oui, malgré toute la description peu reluisante que je viens de faire sur Keleana, je compte lire le tome 2. Ou du moins essayer. Parce que je me dis que le schéma sera peut-être identique à celui d’ACOTAR : un premier tome en grosse demi-teinte et une suite sublime. J’ai envie de faire confiance à Sarah J. Maas sur ce coup-là. Mais ce tome 2, La Reine sans Couronne, aura intérêt de vite me convaincre parce que je n’ai pas l’intention de devoir atteindre la moitié du roman pour qu’il se passe quelque chose de plaisant. Je n’aurais aucun scrupule à abandonner ma lecture si je ne vois rien de tel arriver. Et ensuite il faudra vraiment que quelqu’un vienne m’expliquer pourquoi tout le monde encense cette série.

https://desrevesdanslamarge.com/sarah-j-maas-keleana-t-01-lassassineuse/

Afficher en entier
Lu aussi

L'univers est bien. Le début était prometteur. Mais très vite, je me suis lassée. Certaines scènes ne me semblaient pas pertinente.

Le pire est l'intrigue amoureuse, les relations me paraissent peu profondes, superficiel. Elles ne sont pas assez travaillées . Spoiler(cliquez pour révéler)Par exemple : le prince, ils se sont parlés deux fois et puis ça y est, c'est l'amour. Fin, je ne sais pas... l'auteure aurait pu faire mieux.

Je ne suis également pas très fan des points de vu qui changent en plein chapitre. Ça donne une impression de remplissage, et c'est bien dommage, car comme je le disais plus tôt, le début du roman était prometteur.

Le livre n'est pas mauvais, mais je ne lirai pas la suite pour autant.

Afficher en entier
Argent

Celaena Sardothien est la meilleure assassin de l'Erilea. Mais elle a commis une erreur fatale : elle s'est faite attraper. Après plusieurs mois d'emprisonnement dans les mines de sel d'Endovier, Celaena Sardothien est libérée par le prince Dorian, qui lui propose de devenir son champion pour le tournoi organisé par son père. Le Roi d'Adarlan veut se trouver un assassin personnel pour exécuter ses basses besognes, et Dorian a choisi Celaena pour le représenter. C'est ainsi que Celaena, part pour Rifthold pour participer au championnat. Elle devient Lilian Gordaina, fille d'un marchand et voleuse de bijoux. Mais en plus de devoir participer au tournoi du roi si elle veut gagner sa liberté, elle doit aussi se battre pour sa vie quand de mystérieux évènements viennent menacer sa sécurité et celle des autres concurrents…

“You could rattle the stars. You could do everything, if only you dare.”

SJM nous plonge dans l'action dès les premières pages du roman. C'est loin d'être mou et nous sommes immédiatement confrontés aux antagonistes majeurs - le Duc Perrington et le Roi d'Adarlan. Nous sommes également confrontés aux personnages principaux - Celaena, l'assassin réduite à l'esclavage, Dorian, le prince héritier, Chaol, le capitaine de la garde. Ce qui est vraiment rafraîchissant par rapport aux autres Fantasy YA, c'est que Celaena sait qu'elle est douée et elle ne le cache pas. Elle est arrogante, mesquine, mais franchement détestable. Heureusement que sa personnalité s'améliore au fil des romans ! J'ai beaucoup aimé les relations entre les personnages, que j'ai trouvées plutôt crédibles. Néanmoins, certains d'entre eux sont un peu sous-exploités et on retrouve le très commun triangle-amoureux, mais qui se résout finalement rapidement.

“We each survive in our own way.”

Throne of Glass me faisait de l'œil depuis que j'étais tombée amoureuse d'une autre saga de l'autrice, Un Palais d'Épines et de Roses. Bien que j'aie beaucoup aimé ce premier tome, on n'est pas sur un coup de cœur. Quand SJM a écrit Throne of Glass, elle était plus jeune que lors de la rédaction de ACOTAR, et ça se sent dans l'écriture. Le résumé dépeint un univers plutôt sombre, mais ce premier tome manquait un peu de ‘maturité’ par rapport à l'image qu'on pouvait s'en faire. De plus, Celaena est censée être la meilleure assassin d'Adarlan - alors je m'attendais à ce que sa personnalité colle à l'image que les gens se faisaient d'elle : je pensais qu'elle aurait beaucoup plus de caractère. Finalement, elle fait très ‘petite fille’ avec ses réactions que j'irai jusqu'à qualifier d'immatures. En bref, même si je suis un peu restée sur ma faim, j'ai quand même apprécié l'univers bien ficelé et la plupart des personnages.

Afficher en entier
Or

Un très bon premier tome bien que je reste un tantinet sur ma fin.

J’ai lu toute la saga ACOTAR déjà et cette saga est littéralement ma vie. On m’avait dit que Keleana est un rang au-dessus mais pour le moment je ne trouve pas du tout. J’ai trouvé l’intrigue intéressante et dynamique, Keleana est un personnage intéressant à suivre mais j’ai vraiment l’impression qu’il manque quelque chose.

J’aime beaucoup Chaol par contre je ne sens pas du tout le prince Dorian. J’ai trouvé leur relation hyper bizarre, pas du tout profonde et superficielle et ça m’a un peu dérangé. Je suis quand même curieuse de connaître la suite!!

Afficher en entier
Argent

Ce ne fut pas une lecture déplaisante, loin de là, mais on sent qu'il s'agit des débuts de Sarah J. Maas tant au niveau de l'écriture que du scénario.

J'avais lu quelques avis mitigés sur "Keleana" qui m'avaient découragée à lire cette saga de SJM, une de mes auteures préférées. Avec la sortie du tome 5 qui approche, j'ai décidé de me laisser tenter et je suis agréablement surprise d'avoir autant apprécié ma lecture. Certes, ce n'était pas transcendant et j'avais deviné beaucoup de points dans le scénario, mais je me suis retrouvée à dévorer ce premier tome en trois jours.

Ce n'était pas un coup de cœur, mais j'ai de très bons espoirs quant à la suite de la série dont j'ai entendu beaucoup de bien. Affaire à suivre...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Froshye 2022-05-01T21:50:53+02:00
Diamant

Je l'ai lu dès sa sortie y'a... De ça un temps. J'avais adoré mais j'étais perturbée durant TOUTE ma lecture parce que l'histoire de disait pas pourquoi Keleana était en prison.

Puis j'ai découvert la version anglaise, l'originale. Et dès le début, il manque plusieurs chapitres a l'édition française. C'EST SCANDALEUX d'avoir de la censure au 21ème siècle.

J'ai eu de l'espoir avec les dernières rééditions... QUE DALLE. Si vous voulez comprendre et aimez Keleana, lisez en anglais. Pas merci la Martinière Jeunesse.

Afficher en entier
Argent

J’ai vraiment eu du mal à accrocher à l’histoire. Beaucoup de longueur. J’ai pas du tout apprécié le personnage de Keleana. Par contre j’ai adoré celui de Chaol. Une déception

Afficher en entier

Dates de sortie

Keleana, Tome 1 : L'Assassineuse

  • France : 2016-02-24 - Poche (Français)
  • France : 2020-11-19 (Français)
  • USA : 2012-08-07 (English)

Activité récente

nahoj le place en liste or
2022-05-26T16:14:25+02:00
Kry00 le place en liste or
2022-05-23T13:30:58+02:00

Titres alternatifs

  • Keleana, Tome 1 : La prisonnière - Français
  • Throne of Glass #1 - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 4798
Commentaires 563
extraits 152
Evaluations 1560
Note globale 8.46 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode