Livres
475 992
Membres
454 635

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Garçon qui voulait courir vite



Description ajoutée par Lilou 2009-08-26T20:28:20+02:00

Résumé

Debout derrière la grille de l'école, Agathe regarde son frère. Jules ne dit rien, il semble perdu et Agathe en est malade. Depuis l'accident de voiture de leur père cet été, Jules ne parle presque plus et court de moins en moins bien... Comme s'il avait perdu l'usage de ses jambes. Qui rendra à Jules sa joie de vivre ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 246 lecteurs

Extrait

Un père qui part alors qu'il aurait pu demeurer

Un père qui meurt alors qu'il aurait voulu rester

Un livre qui s'offre à partager

Une encre qui livre son secret.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Comme dans tous les Bottero, il y a l'obscurité, la souffrance. Battus par la lumière, la lumière qui s'appelle Amour, Amitié, Famille, Confiance...

Un livre qui donne envie de courir, courir sans s'arrêter jusque nos jambes ne puissent plus nous porter...

Un trésor ♥

Afficher en entier
Diamant

Un livre magnifique qui parle d'un petit garçon comme les autres à la différence près qu'il ne sait plus courir et ne parle que très peu après l'accident de son père...et tout cela vu et raconter à travers la voix et les yeux de sa grande sœur, Agathe, qui a elle aussi ces problèmes d'ados...une histoire très émouvante écrit d'une manière tellement juste et réel qu'elle nous fait ressentir les sentiments du narrateur au plus profonde de nous même! A lire absolument!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

86 pages de tendresse… quelques petits passages décrivant la bêtise d'adolescents voulant se montrer bien plus forts qu'ils ne le sont vraiment. C'est avec émotion que j'ai lu ce court récit mais oh combien intéressant racontant avec des mots simples et justes le traumatisme reçu après un accident et la perte d'un être cher. L'auteur nous montre que par l'amour, l'aide on peut réussir à s'en sortir. Le rôle de la grande sœur est très touchant et plein d'espoir.

Afficher en entier
Diamant

Un livre sympathique et touchant, jeunesse évidemment, beaucoup d'émotions et de tendresse, du pur talent, du pur Bottero !

Afficher en entier
Argent

Très touchant et prenant, beaucoup de sympathie pour tous ces personnages. C'est un bon moyen d'aborder le sujet très délicat du deuil même quand on n'est plus ado (ce livre fait partie de l'édition "jeunesse").

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aryia 2018-10-29T09:36:50+01:00
Diamant

A chaque fois que je termine un livre de Pierre Bottero, je me dis invariablement « Il est encore meilleur que ceux que j’ai lus jusqu’à présent ! » … mais je pense que la vraie explication, c’est tout simplement qu’ils sont tous extraordinaires ! Et contrairement à ce qui arrive parfois avec d’autres auteurs, le fait de dévorer tout ou partie de sa bibliographie en très peu de temps n’entraine absolument pas d’overdose, bien au contraire, on en redemande … Cela fait maintenant jours que je suis complétement immergée dans ces incroyables petits contemporains et je pense que je ne m’en lasserai jamais. Malheureusement, il ne m’en reste plus qu’un à lire parmi ceux que j’ai trouvé à la bibliothèque municipale, il va donc falloir que je sorte de ce petit monde de douceur et de tendresse formé par ces petits romans riches en émotions …

Depuis l’accident de voiture qui a couté la vie à leur père, Agathe, quatorze ans, veille comme elle peut sur son petit frère. Jules, six ans, est plongé dans un mutisme de plus en plus inquiétant et ne semble plus capable de courir : ses bras et ses jambes s’agitent sans qu’il ne parvienne à coordonner ses mouvements, et il finit inévitablement par s’effondrer brutalement au sol. Désemparée, elle ne sait pas quoi faire pour l’aider à retrouver gout à la vie … Et cela d’autant plus qu’elle vit dans l’angoisse permanente de croiser Julien et sa bande, véritables terreurs du collège qui semblent l’avoir pris comme cible privilégiée. Heureusement, il y a Thomas, dont le cœur semble lui aussi alourdi par la tristesse, et dont la simple présence suffit à l’apaiser … Et il y a Cornelia, leur nouvelle pédopsychiatre, qui semble bien décidée à faire sortir Jules de son terrifiant silence …

Une fois de plus, Pierre Bottero a su trouver les mots justes pour aborder une thématique très sensible : la mort d’un parent. Si Agathe se remet progressivement de cette terrible perte, malgré les cauchemars qui la hantent chaque nuit, son petit frère semble au contraire s’enfoncer toujours plus profondément dans son désespoir. Il ne prononce désormais plus que deux mots, toujours la même question : « On court ? ». Car voilà l’obsession du petit garçon : réussir à courir à nouveau, sans ressembler à un pantin complétement désarticulé, sans perdre continuellement son équilibre. On ressent la frustration de Jules et le désarroi d’Agathe qui n’en peut plus d’espérer un miracle : elle supporte de moins en moins les regards étonnés, compatissants ou goguenards des passants ou des camarades de classe. Car voici la seconde grande thématique de cet ouvrage : le harcèlement scolaire. Entre Jules qui subit les moqueries de ses camarades à chaque fois qu’il tente de s’élancer, et Agathe qui vit dans l’angoisse perpétuelle de croiser le brutal Julien, le sujet, bien que secondaire, est bien présent dans ce roman.

Malgré tout, cette histoire est loin d’être morose, triste, déprimante. Bien au contraire. Dès le début, le côté dramatique induit par le blocage psychologique du petit Jules et l’attitude menaçante de Julien à l’égard d’Agathe est contrebalancé par la force de l’amour qui unit le frère et la sœur. C’est tellement beau, cette complicité, cette tendresse, que cela met du baume au cœur. Ils sont tellement mignons, ces deux-là, tellement attachants, c’est vraiment adorable ! On le sent bien : ce lien fraternel va avoir son rôle à jouer dans la guérison de Jules, car Agathe est finalement celle qui connait et comprend le mieux le petit garçon … Mais, seule, la jeune fille ne peut rien pour son frère : elle a également besoin de soutien. Et ce soutien va lui être apporté par trois personnes : monsieur Ali, un grand ami de son père dont la bonne humeur est un rayon de soleil dans la morne vie des deux enfants, Thomas, un de ses camarades de classe avec qui elle se découvre de nombreux points communs et qui semble prêt à se battre pour elle, et Cornelia, leur nouvelle pédopsychiatre, qui semble avoir une idée révolutionnaire derrière la tête … L’union fait la force, n’est-ce pas ?

En bref, le doute n’est pas permis : le coup de cœur est bel et bien là. En moins de deux-cent pages, Bottero a réussi à me faire rire et pleurer, mais surtout, il a réussi à me faire me sentir bien. Parce qu’on a tous, au fond de notre cœur, des lourdeurs, des poids qui nous empêche d’avancer, et que ce livre, étonnamment, parvient à les alléger. Ode à l’amitié, ode à l’amour fraternel, plaidoyer contre la violence, contre le découragement, ce livre invite le lecteur à ne pas s’enfermer sur lui-même mais à s’ouvrir à autrui pour trouver du soutien. Des personnages intéressants, une intrigue captivante malgré la simplicité du récit raconté, une plume incroyable qui fait naitre des cascades d’émotions dans le cœur du lecteur … C’est une vraie leçon de vie que nous apporte ce livre, sans en avoir l’air. Mention particulière à l’épilogue, qui donne la parole à tous les personnages, même au plus inattendu … Sans le moindre doute, je décerne à ce livre le statut de « livre-doudou-à-lire-quand-on-ne-se-sent-pas-bien » !

https://lesmotsetaientlivres.blogspot.com/2018/09/le-garcon-qui-voulait-courir-vite.html

Afficher en entier
Diamant

Quelle leçon de vie !

Agathe est merveilleuse, Thomas aussi....tous ces personnages sont merveilleux.

Afficher en entier
Argent

Un livre émouvant et bien écrit qui traite un sujet peu développé de nos jours, je conseille. Autant pour la beauté du message que pour la plume de pierre bottero.

Afficher en entier
Or

Je remercie les éditions Flammarion.

Cela faisait des années que je n’avais plus relu ce livre et j’ai été de nouveaux émue au plus au point.

Dans ce roman nous l’auteur nous rappelle à quel point la vie peut être belle malgré les épreuves qu’elle nous inflige. L’épreuve dont il s’agit ici est la perte d’un proche.

Dans cette histoire, nous allons suivre Agathe et sa famille qui chaque jour tente de surmonter cette épreuve sans nom. Petit à petit il faut se reconstruire et réapprendre à vivre. Cette reconstruction se fait en douceur et avec beaucoup de pudeur et de respect.

Pierre Bottero n’a pas besoin de grand discours pour nous faire comprendre l’essentiel de l’histoire et le but recherché.

Chaque roman de cet auteur est une merveille qui nous emporte sur un nuage de coton tout en nous offrant une leçon de vie que l’on à parfois oublié.

Afficher en entier
Diamant

Un excellent livre jeunesse.

J'ai vraiment aimée suivre Agathe et son frère Jules.

J'ai aimée découvrir leur histoire, leur vécu.

L'écriture de Pierre Bottero est vraiment très sympathique, toute en finesse et délicatesse.

Un gros coup de coeur.

Afficher en entier

Agathe s’inquiète pour son petit frère Jules. Depuis l’accident de leur père, il parle de moins en moins et a des difficultés à courir sans tomber.

Je suis une grande fan de Bottero dont j’ai lu la plupart des romans, mais il en reste quelques uns qui m’ont échappé !

Celui-ci est très court, mais on est vite pris par la magie des mots de Bottero qui nous plonge dans les pensées d’Agathe. Les thèmes abordés sont vraiment intéressants, c’est un livre que je pourrais conseiller sans hésiter !

Vous l’avez déjà lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Afficher en entier
Or

Dans ce livre on va suivre Agathe, une collégienne et Jules, son petit frère. Ils vivent seuls avec leur mère depuis le drame qui s'est déroulé pendant l'été. Si Agathe est forte et continue d'avancer jour après jour malgré ce qui s'est passé, ce n'est pas la même histoire pour Jules. Le petit garçon ne parle pratiquement plus et se contente d'une seule question. Sinon ses lèvres restent scellés et son entourage doit apprendre à décrypter ses gestes pour communiquer avec lui. Il a une passion pour la course, mais lorsqu'il essaye de courir, ses jambes ne suivent plus.

On va suivre leur quotidien, leurs difficultés diverses et variées, comment leur vie a basculer du jour au lendemain, mais aussi la remontée de l'espoir et du bonheur.

Agathe est une adolescente. Elle est au collège et a des amis avec qui elle évite le sujet délicat de l'accident de son père. Suite à cela, Agathe et Jules sont suivis par un professionnel qui tente de les faire extérioriser tout ce qu'ils traversent, mais est-il vraiment compétent? Comme si le drame dont sa famille a été victime ne suffisait pas, Julien un élève de son collège se met à les harceler elle et son petit frère.

Notre héroïne est gentille, serviable, elle s'occupe très bien de son petit frère et fait tout pour qu'il retrouve la notion du bonheur au quotidien, elle est calme, douce, courageuse et tellement attachante. On ne peut qu'être touchée par ce qu'elle traverse et on croise les doigts pour que les choses s'arrangent pour eux.

Jules est un petit garçon qui a vécu un traumatisme. Depuis, même si il en est "médicalement" capable, il ne parle pratiquement plus et lorsqu'il essaye de courir, ses jambes ne suivent plus le mouvement et lui donne un air de pantin désarticulé. Cela lui vaut des moqueries, un surnom et de la méchanceté gratuite. Vu son jeune âge, j'étais limite choquée d'assister à des propos aussi réducteurs et virulents le concernant. Je n'avais qu'une envie, le prendre dans mes bras pour lui faire un câlin et le rassurer. Ce petit garçon est passionné par la course à pied, gentil, intéressant et tellement attendrissant,. J'ai aimé le suivre et découvrir au fur et à mesure son évolution et ses éventuels progrès.

Viens ensuite Thomas, un garçon qui est dans le même collège qu'Agathe. Ces deux jeunes gens vont très vite se découvrir une affinité commune pour Le seigneur des anneaux de Tolkien et devenir amis. Thomas est l'ami rêvé. Toujours à l'écoute, toujours prêt à remonter le moral, à vous changer les idées, drôle, attentionné, courageux même si parfois irréfléchi, toujours là pour vous défendre et c'est un adolescent agréable au quotidien. La vie n'est pas non plus hyper facile pour lui, mais il ne se concentre pas dessus et vis sa vie au jour le jour en profitant des choses au maximum. Son personnage apporte de la légèreté au récit et un point d'ancrage pour les autres personnages, ce qui je dois le reconnaître est fort appréciable. De plus, pour une fois que c'est un garçon et pas une fille qui tient ce rôle, ça a fini par me convaincre totalement.

Ce n'est pas la première fois que je lis Pierre Bottero et pourtant c'est la première fois que je lis un roman jusqu'au bout. L'automne dernier, j'ai commencé La quête d'Ewilan, mais arrivé à la moitié je n'étais toujours pas entrer dans l'histoire et j'ai préféré le mettre de côté. Je pense que ce n'était pas le bon moment pour lire cette série et je la reprendrais plus tard.

Du coup, je ne savais pas trop à quoi m'attendre et je dois dire que je suis ressortie complètement convaincue par ma lecture. L'auteur nous offre des récits courts avec des thématiques difficiles à appréhender avec un lectorat assez jeune. Pourtant, il le fait avec brio!

Il nous embarque en un rien de temps dans son histoire, dans la vie de ses personnages au quotidien, après un tel drame sans rendre le récit larmoyant ou désespérant. Sa plume est fluide, légère, simple à comprendre, efficace et prenante. Il a une telle façon de nous raconter son histoire qu'on ne peut pas y rester hermétique. Il ne s'encombre pas de détails insignifiants qui pourraient alourdir de façon conséquente le récit. Cependant, il nous livre tout ce dont on a besoin pour comprendre l'essentiel. On ne se sent ni perdu ni lésé. De plus, cette histoire fait réfléchir sur les choses essentielles de la vie, sur la reconstruction de soi après avoir vécu une terrible épreuve, sur ce qui nous rend tout simplement heureux, et 15 ans après sa première publication, le sujet du harcèlement scolaire est tristement toujours d'actualité. Je pense que c'est un livre qu'il faut mettre dans les mains d'un plus grand nombre d'enfants ou d'adolescents. Un livre qui leur fera prendre conscience qu'on ne devient pas quelqu'un de grand et de fort en écrasant les plus petits ou les plus faibles, que laisser faire, fais de nous quelqu'un qui ne vaut guère mieux, que chacun à sa place et qu'il peut y avoir du bon à apprendre à tolérer et accepter la différence telle qu'elle soit ou tout simplement faire passer au lecteur un bon moment de lecture. Ce genre d'ouvrage peut permettre une prise de conscience que ce soit dans un cas comme dans l'autre et peut-être qu'ainsi les enfants victimes de harcèlement scolaire comprendront qu'il faut parler pour améliorer les choses et que ce qu'ils vivent est non seulement anormal, mais également punissable. Même si ce récit n'est pas forcément joyeux de par les thématiques abordées, j'ai passé un excellent moment de lecture et l'espoir trouve toujours sa place même lorsqu'on ne l'attend plus. J'aurais adoré me plonger dans ce genre d'ouvrages lorsque j'étais moi-même enfant et adolescente. Et même si je suis plus le premier public visé, merci à Flammarion pour avoir redonner une seconde jeunesse à ces écrits!

En résumé, un roman que j'ai adoré découvrir qui aborde les thèmes de la perte d'un être cher, de la reconstruction de soi-même, de la culpabilité quant au fait de reprendre une vie normale et du harcèlement scolaire. En gros, un livre qui fait réfléchir sans qu'on s'en aperçoive. Des personnages intéressants, captivants et attachants qui nous feront vivre tout un tas d'émotions et une plume très plaisante à lire.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Garçon qui voulait courir vite

  • France : 2011-05-25 - Poche (Français)

Activité récente

manthi l'ajoute dans sa biblio or
2019-06-24T12:12:38+02:00
itakue l'ajoute dans sa biblio or
2019-02-13T19:55:42+01:00
naturia l'ajoute dans sa biblio or
2018-08-12T19:49:03+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 246
Commentaires 45
Extraits 3
Evaluations 76
Note globale 8.37 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode