Livres
567 514
Membres
622 124

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Une place à prendre



Description ajoutée par One-Reader 2012-10-04T00:37:58+02:00

Résumé

Bienvenue à Pagford, petite bourgade en apparence idyllique. Un notable meurt. Sa place est à prendre...

Comédie de mœurs, tragédie teintée d'humour noir, satire féroce de nos hypocrisies sociales et intimes, ce premier roman pour adultes révèle sous un jour inattendu un écrivain prodige.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 702 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par anonyme 2013-01-23T16:05:08+01:00

Elle se rappelait avoir dit un jour à une adolescente boulotte, dans son bureau d'orientation, que l'important dans la vie, ce n'était pas le physique mais la personnalité. Le nombre de conneries qu'on raconte aux gosses, quand même..., songea Tessa en tournant la page du magazine.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

En tant que fan d'Harry Potter, je me devais de lire le nouveau roman de J.K Rowling qui, on m'avait prévenue, n'a rien à voir. Les thèmes abordés sont très différents, voire opposés. Il faut donc regarder ce livre avec un oeil neuf, un peu comme s'il n'était pas l'oeuvre de l'auteur d'Harry Potter, même si on retrouve un peu le style d'écriture et la pointe d'humour.

Personnellement, j'ai beaucoup aimé et je n'arrivais pas à lâcher le livre, désireuse de connaître le fin mot de cette histoire ! On suit plusieurs personnages en même temps, donc plusieurs histoires qui se rejoignent, mais c'est très facile de suivre et les liaisons entre les changements de "voix" sont bien réalisés. Les thèmes abordées m'ont beaucoup touchée et le ton de l'auteur est très juste, je trouve, dans sa façon de parler de choses "pas évidentes" comme la drogue, le sexe, la politique, l'amour. Sa tonalité est plus juste encore lorsqu'elle parle d'adolescents. Tous les personnages sont très complexes. Vraiment, j'ai beaucoup aimé et je le conseille vivement !

Afficher en entier
Diamant

Aussitôt sorti, et aussitôt acheté et dévoré. Le style de l'auteure reste toujours génial et elle nous entraîne très bien dans cette petite ville anglaise de Pagford. Elle prouve à tout le monde qu'elle peut écrire autre chose que les aventures de notre petit sorcier préféré!

Les mélanges de la société, tous les faits politiques, les crises d'ados, l'alcool, la drogue, les femmes battues, tout y est représenté et reste accessible au plus grand nombre.

Je ne sais pas si j'accepterais de vivre à Pagford car comme le fait remarqué Gaia, il y a trop peu de boutiques!

Mais bon, fans d'harry potter, si vous aimez le style de l'auteur lisez-le, mais alors oubliez tout le reste car il ne faut pas le lire en se disant qu'il va ressembler à ses précédents romans, loin de là! ♥

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

J’avoue que je ne sais pas par quoi commencer pour parler de ce livre. J’avais décidé de le lire parce qu'il y a un bout de temps, je comptais lire tous les JK Rowling. Récemment, j’ai fait du ménage dans ma PAL et je l’ai retrouvé donc je me suis motivée à le lire. Et là, panne de lecture. Franchement, je ne m’y attendais pas, mais j’ai mis presque 3 semaines à lire ce livre… Jusqu’à la page 350 environ, j’étais pas du tout, mais alors vraiment pas du tout dedans. L’histoire met très très longtemps à démarrer et la phase de présentation des personnages et de mise en place est longue, mais longue… En plus, il y a un nombre de personnages assez impressionnants avec tous des caractéristiques bien précise, il faut retenir qui est marié à qui, qui est le fils de qui, qui a des enfants, qui est nouveau dans la ville, qui est pour tel mesure au conseil, qui est contre… etc. Bref, c’est un peu un casse-tête et malgré la plume toujours aussi belle et fluide de l’autrice, je dois avouer que j’ai ramé ! Je ne suis réellement entré dans le récit que vers la page 350, 400, c’est-à-dire à plus de la moitié puisque le livre compte environ 680 pages.

Pour ce qui est de l’histoire, elle avait pourtant tout pour me plaire. L’autrice nous dépeint ici une société hideuse, ou les protagonistes sont motivés par des désirs et des ambitions personnelles et ne font absolument pas attention les uns aux autres. Chaque personnage est détestable à sa façon, et l’hypocrisie et la malhonnêteté des être humains et mise en lumière dans toute son horreur. Encore une fois chez JK Rowling ce qui fait la force du récit, ce sont vraiment les personnages hauts en couleur dont on a l’impression qu’ils sont réels tant les descriptions qui en sont faite sonnent juste. La fin est époustouflante et les 100 dernières pages regorgent de retournement de situation et d’événements à la fois tragiques et passionnants.

En résumé, Une Place à Prendre était une lecture très moyenne en raison du début, ça faisait quand même longtemps qu’un livre ne m’avait pas créé une panne de lecture de plusieurs semaines ! Mais en enlevant 200 pages, peut-être aurais-je adoré ma lecture. Mais en même temps, sans ces 200 pages du début, l’autrice aurait eu du mal à poser son décor et ses personnages de manière aussi parfaite, et peut-être aurais-je du coup moins apprécié la fin ? On ne le saura jamais, mais ça reste un bilan très mitigé pour moi et donc une lecture que j’aurais du mal à vous recommander…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Clemflor 2021-08-07T18:51:37+02:00
Lu aussi

Je ne savais vraiment pas à quoi m'attendre en lisant ce livre. En même temps, après le chef d'oeuvre d'Harry Potter, il était difficile d'envisager JKR dans un roman sans fantastique. Quand bien même, je ne me serais jamais attendue à ce qu'il soit si dur ! Critique de la société anglaise, il prend un parti pris ouvertement sombre. Définitivement réservé aux adultes.

Il faut dire que je ne me dirige ordinairement jamais vers ce genre ; et ici pas de pudeur de l'ellipse pour toutes les scènes d'habitude taboues. J'ai été choquée par la crudité de certaines scènes à caractère violent ou sexuel, bien qu'elles avaient tout à fait leur place. Pour la faire courte, ce livre m'a désarçonnée, sous tous ses aspects (ce qui n'est pas une mauvaise chose du tout). La capacité de JKR a présenter des personnages qu'on déteste et comprend à la fois est très impressionnante. Le livre ne m'a donc pas déplu mais ne m'a pas transcendé non plus, car malgré une bonne écriture et une toile d'araignée bien tissée entre intrigues et personnages (sur ce point, JKR est toujours maître - bien que j'ai été un peu perdue au début par la quantité de personnages), il présente quand même un certain nombre de clichés. De plus, bien que le ton ironique (ici plus sardonique) soit une des seules traces de la plume espiègle de JKR, l'ambiance est assez morbide tout du long, Spoiler(cliquez pour révéler)l'oeuvre se conclut également de manière morbide, et il manquait une certaine touche de légèreté à tout ça pour me plaire et être conforme à l'idée que je me fais d'une bonne critique sociale.

Le talent de l'auteure n'est pas à confirmer, cependant je ne le trouve pas non plus consacré par cette oeuvre, qui est certes un bon roman, mais pas du tout sur le même niveau que la saga HP. (petite excuse : ce qui fait en grande partie le génie d'HP, c'est la diversité de son univers complet, et, sur ce terrain, il est difficile d'égaler 7 tomes avec un seul).

Je le conseille cependant à qui veut découvrir une nouvelle facette de l'auteure (car cette oeuvre, de par sa nature de critique sociale, est forcément un parti pris de la part de JKR), où à qui aime les romans de critique sociale débarrassés de légèreté.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Teaiger 2021-07-12T03:55:28+02:00
Diamant

Magnifique. Je ne m'attendais à rien de moins de la part de J.K. Rowling qui, malgré la controverse, a un style d'écriture que j'aime beaucoup, et j'ai été servie.

J'ai lu ce livre en anglais, alors je ne saurais me prononcer sur sa traduction. Dans sa langue originale, en tout cas, c'est une pure merveille. On y retrouve une admirable attention au détail, une ambiance qui lui est propre et des descriptions qui nous plongent aisément dans ce petit village anglais déchiré par la politique. La plume est un délice. Les dialogues sont superbes, les phrases bien construites.

Sa force, cependant, réside dans les différents personnages, tous attachants à leur manière, tous criants de réalisme. On y retrouve des formules classiques, des éléments stéréotypés, pourtant, l'autrice a su en faire quelque chose de solide. J'ai adoré sauter à pieds joints dans la psychologie de ses multiples protagonistes. Certains m'ont marquée, d'autres m'ont profondément exaspérée, mais tous m'ont fait ressentir. J'ai pu me reconnaître à travers certains d'entre eux et ça, pour moi, ce n'est pas anodin.

L'intrigue principale n'a rien d'extraordinaire, je l'admets. Pourtant, la richesse des personnages parvient à en faire quelque chose de très intéressant. J'ai eu beaucoup de mal à déposer mon bouquin tant je voulais en savoir plus sur la vie secrète et pas si secrète de tout ce petit monde. Tant je redoutais les conséquences de leurs actes, tant j'éprouvais de l'empathie pour eux.

Et cette fin ! En toute sincérité, j'ignore si je pourrai m'en remettre un jour. Elle fait partie de ces fins douces-amères, percutantes, qu'on n'oublie pas si facilement. Un livre à lire, vraiment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Esdia 2021-06-27T11:09:58+02:00
Pas apprécié

Je pense que pour moi, J K Rowling restera simplement la maman de Harry Potter et c'est tout.

Après le bruit qu'à fait ce livre à sa sortie, je m'attendais à quelque chose de d'exceptionnel et... Ca n'a pas du tout était le cas... Attention, je n'ai pas pris ce livre en ayant les livres HP en tête, je savais que c'était complètement différent, une critique sociale, et non un livre pour enfant.

Je ne l'ai trouvé d'aucun intérêt pour le genre, il n'y a aucune originalité, les personnages sont des stéréotypes déjà pris et repris dans l'univers de la satyre sociale, le sujet a déjà été repris des dizaines de fois et ce livre n'apporte aucune touche d'originalité, rien qui sort du lot. J'ai été très déçue de découvrir dans ce petit pavé du vu et du revu.

Et en finissant roman, je n'ai pu m'empêcher de penser Spoiler(cliquez pour révéler) touuuuuuut ça pour finir comme tout le monde s'y attend ? Le boucher remporte les voix de popularité et va s'amuser à exclure la "racaille" de sa très chère ville de Néandertaliens... Great...

Bref, en résumé, un livre au goût de plat réchauffé sans aucune ajout original qui aurait pu le faire sortir du lot.

Afficher en entier
Argent

J. K. Rowling se démarque remarquablement de l’univers de son célèbre petit sorcier Harry Potter en signant un roman ici à la fois dérangeant et unique en son genre. En effet, l’histoire d’Une place à prendre se déroule dans la ville de Pagford qui condense à elle seule tous les travers de l’espèce humaine au travers de ses habitants particulièrement détestables. Je pense ici notamment à Howard Mollison et Maureen Lowe. Certains personnages suscitent malgré tout de la pitié en étant durement touchés par la vie et en deviennent de ce fait attachants telle Crystal dont le destin tragique va s’amorcer tout le long du livre.

Le roman est déroutant de par sa construction : aucune action, aucune histoire d’amour, seulement la description acerbe d’une communauté renfermée sur elle-même et hermétique aux drames que cet isolement provoque autour d’elle. Les personnages sont marqués par leur égoïsme et leurs travers sont tellement prononcés que certains en deviennent même caricaturaux.

J. K. Rowling fait une fois de plus la preuve de son talent et nous prouve qu’elle est capable de toucher un autre public cette fois plus mature. Toutefois, ce livre est assez volumineux et pourrait refroidir les fans de Harry Potter. L’histoire est assez longue à se mettre en place, d’ailleurs on ne comprend qu’à la fin qui est en réalité le personnage principal de l’histoire. La mort du notaire ne sert en réalité que de déclencheur et de prétexte pour s’immiscer dans la vie des habitants de Pagford.

Au final, j’ai adoré ce livre à l’humour so british même s’il a fait l’objet de critiques assez sévères.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Antiigone 2021-01-25T13:01:47+01:00
Bronze

Un roman très addictif qui nous plonge au cœur de la vie d'un petit village en proie aux jalousies, et aux pires tourments de l'âme humain depuis le décès de l'un des conseillers paroissiaux. Qui va prendre sa place ? Ces destins entremêlés, ces tranches de vies aux passés sombres desservent parfaitement une intrigue très bien ficelée qui nous tient en haleine jusqu'aux dernières pages. La psychologie des personnages est très approfondie et réaliste.

J'ai passé un très bon moment de lecture et je le recommande.

Afficher en entier
Bronze

Difficile d'entrer dans cette histoire. Beaucoup de familles avec chacune leur propre histoire. Totalement différent de sa série des "Harry Potter" on est un peu déboussolés au début mais on se laisse vite prendre dans l'intrigue. Un bon reflet de la société actuelle...Il faut donc passer au moins 200 pages avant d'y "être complètement".A trop vouloir détailler l'environnement et la psychologie des personnages, l'auteur perd souvent le fil du récit. En résulte un manque de rythme qui engendre pas mal de frustration à la lecture. Il faut s'accrocher pour finir le livre car l'histoire n'est du coup pas captivant

Afficher en entier
Commentaire ajouté par i_reine 2020-11-11T12:24:35+01:00
Diamant

Je crois que les "mauvaises" critiques n'ont pas compris ce livre, tout bonnement. S'attendant à retrouver la magie Potteresque, elles sont passées à côté du génie de ce roman. J'ai lu The Casual Vacancy en anglais car je savais que la plume de Rowling ne pouvait se savourer réellement que dans sa langue originale. J'ai bien fait. Chaque phrase est un délice, chaque page tournée nous propulse au coeur de cette petite ville anglaise au sein de laquelle les habitants se déchirent ou s'aiment, se font des coups bas ou se sauvent les uns des autres, tous comme "coincés" contre leur gré dans leur petite communauté resserrée. J'ai lu plusieurs fois qu'il ne se passait rien dans ce livre, et qu'il était extrêmement difficile d'en venir à bout sans l'abandonner au bout d'une centaine de pages ; c'est en effet vrai si l'on n'est pas friand de descriptions psychologiques d'une grande finesse, si l'on n'est pas prêt à plonger au coeur de l'âme humaine et de ses remous. Pour ceux qui, comme moi, trouvent un profond intérêt dans l'observation minutieuse des caractères, dans la dissection perçante des personnalités, dans l'analyse lucide et sensible des tempéraments, ce premier roman pour adultes écrit par "Queen Rowling" sera un véritable délice, de la première à la dernière - déchirante - page.

Afficher en entier
Pas apprécié

Impossible d'entrer dans ce livre. J'ai abandonné après 1 heure de lecture...

Je l'ai emprunté à la bibliothèque car intrigué par ce livre de JK Rowling qui semblait totalement différent de la saga Harry Potter mais je suis déçue. C'est plat et sans intérêt.

Afficher en entier
Bronze

J'ai plutôt eu du mal à classer ce livre. Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé, je trouve la plume de l'auteure plutôt agréable mais l'histoire est beaucoup trop noire pour moi. Et triste aussi... Je relirai d'autres livres de cette auteure mais pas de ce registre.

Afficher en entier

Dates de sortie

Une place à prendre

  • France : 2012-09-28 (Français)
  • France : 2013-10-02 - Poche (Français)
  • Canada : 2012-09-29 (Français)
  • Canada : 2013-10-09 - Poche (Français)
  • USA : 2012-09-27 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • The casual vacancy - Anglais
  • Morte Súbita - Portugais

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 1702
Commentaires 274
extraits 26
Evaluations 405
Note globale 6.81 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode