Livres
421 353
Membres
337 755

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Curée



Description ajoutée par x-Key 2012-10-09T23:27:46+02:00

Résumé

La France de Napoléon III vue par Zola : « À cette heure, Paris offrait, pour un homme comme Aristide Saccard, le plus intéressant des spectacles. L'Empire venait d'être proclamé... Le silence s'était fait à la tribune et dans les journaux. La société, sauvée encore une fois, se félicitait, se reposait, faisait la grasse matinée, maintenant qu'un gouvernement fort la protégeait et lui ôtait jusqu'au souci de penser et de régler ses affaires. La grande préoccupation de la société était de savoir à quels amusements elle allait tuer le temps. Selon l'heureuse expression d'Eugène Rougon, Paris se mettait à table et rêvait gaudriole au dessert... L'Empire allait faire de Paris le mauvais lieu de l'Europe. »

Afficher en entier

Classement en biblio - 634 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par pwachevski 2016-06-08T21:51:23+02:00

Ses premiers amants ne l'avaient pas gâtée ; trois fois elle s'était crue prise d'une grande passion ; l'amour éclatait dans sa tête comme un pétard, dont les étincelles n'allaient pas jusqu'au cœur. Elle était folle un mois, s'affichait avec son cher seigneur dans tout Paris ; puis, un matin, au milieu du tapage de sa tendresse, elle sentait un silence écrasant, un vide immense.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Amours déçues, amours incestueuses, Zola nous entraîne encore dans un monde sans complaisance où le maître mot semble être le paraître.

Pour tous ceux qui veulent savoir ce que veut dire « monter à la capitale ».

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Fatima987 2018-07-18T16:42:51+02:00
Diamant

Je l'avais étudié au lycée, il y a longtemps (hélas) . Je l'ai relu ; c'est sublime et l'écriture de Zola à tomber raide de plaisir. La soif d'argent de la classe aisée parisienne.

Du grand Zola

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alyss31 2018-07-09T08:21:24+02:00
Or

Cette fois-ci, ce n'est plus la plus basse classe sociale que l'on découvre, mais bien la classe aisée des habitant de Paris qui court éperdument après l'argent, dépense sans considération et se retrouve régulièrement au bord de la ruine. Zola nous présente ici le royaume de tous les excès où ne règne, d'ailleurs, aucun scrupule. Des magouilles, des amours défendus, ainsi que des accès de folie, mèneront les personnages jusqu'au bord du gouffre.

J'ai eu, comme à chaque fois, énormément de plaisir à lire un Zola et ce dernier n'a pas du tout déçu mes attentes !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lag123 2018-04-23T19:22:33+02:00
Bronze

Après un livre sur la classe d'en bas qui essaie vainement de monter l'échelle sociale, nous voila dans le Paris qui profite.

C'est assez déconcertant, les personnages sont difficilement compréhensibles. Mais c'était intéressant à lire, Renée est un personnage très perturbé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par StephaneCollet 2018-04-22T18:39:48+02:00
Or

Cette fois aussi c'est un bouquin lu pour mes études...

Je l'ai relu dans une optique différente. Il m'a semblé très contemporain . Roman sur les affaires, la soif du fric.. toujours très contemporaine !!!(sourire) et magnifique roman d'amour que j'avais "zappé" quand j'étais au lycée. Les personnages son vibrant et touchants grave a la plume de Zola. Roman Eternel !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CTradal 2018-04-21T15:22:58+02:00
Diamant

Evocation géniale du Second Empire. Vision historique parfaite tant pour la description des moeurs, de l'affairisme, des relations amoureuses, la chasse à l'argent, à la réussite .

Et pour une fois adaptation cinématographique réussie de Roger Vadim, malgré la difficulté évidente de la transposition dans le monde moderne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par eicilef 2018-03-20T21:11:12+01:00
Lu aussi

Long certes mais c'est du grand Zola avec ses descriptions à foison!

Je pense qu'on aime ou qu'on aime pas, pour les livres de Zola pas d'entre deux.

En tout cas si vous aimez l'époque du Second Empire lancez-vous dans la longue...très longue série des Rougon-Macquart.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mikasa_Ackerman 2018-02-19T22:15:56+01:00
Lu aussi

Tandis qu'Aristide Saccard cherche à faire croître son argent, réussit à s'enrichir de plus en plus, sa femme Renée s'ennuie, elle est lasse de cette vie où elle a déjà tout, elle cherche un plus, de quoi pimenter ce luxe auquel elle est habituée. Voulant goûter à un plaisir nouveau, se lancer dans un acte interdit, elle démarre une relation incestueuse avec son beau-fils, Maxime.

J'ai beaucoup aimé la relation entre Renée et Maxime, lorsqu'ils sont encore des amis, confidents, belle-mère et beau-fils dans un aspect platonique. Il y avait un truc entre eux, un lien qui était vraiment bien, et que j'aurais préféré voir se développer en restant ainsi : chaste, pur, un amour qu'une mère normale porte à son fils et vice versa. Mais bon, leur inceste est l'un des piliers centraux du livre, donc ça n'aurait malheureusement pas pu se faire, à moins de complètement changer l'histoire.

Autre chose qui m'a gênée dans ma lecture : les détails à foison. Autant les descriptions nombreuses peuvent me permettre de vraiment m'imaginer les scènes décrites dans d'autres livres et me plaire, autant elles ont ici été un calvaire. Bien sûr, savoir que madame Saccard porte une robe en mousseline bleue qui lui a coûtée dix mille francs, rehaussée par des fils d'or, serrée à la taille et décorée d'une broche en argent, ou je ne sais quoi encore, a un certain intérêt artistique la première fois ; mais à force de savoir ce que tout le monde porte, comment chaque pièce est arrangée, j'en avais vraiment « jusqu'aux yeux », pour citer une expression d'ailleurs utilisée par l'un des personnages du livre. Je m'attendais évidemment à les trouver dans un livre de Zola, et je ne doute pas que ces descriptions à rallonge doivent plaire à nombre de lecteurs, mais personnellement, je n'y ai pas accroché, et les ai trouvées désespérément longues.

Toutefois, même si les problèmes de cœur de Renée, la manière de s'enrichir de Saccard, et les autres petits soucis de tout un chacun ne m'ont pas spécialement intéressée, j'ai bizarrement, non pas aimé, mais pas détesté non plus l'histoire en elle-même, et voulais découvrir la fin pas uniquement pour le plaisir de finir enfin ce livre, mais également pour le plaisir tout court.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ryusuka 2018-02-12T15:01:46+01:00
Bronze

Ce livre est une relecture car je l'ai déà lu au lycée. Ayant lu le premier de la serie juste avant, j'ai un peu plus apprécié ce livre que lors de mes années lycée. Neanmoins, je retrouve les lourdeurs que je n'avais pas aimé, qui sont pour moi toutes les futilités de la cours. Peut-être que Zola a voulu faire là une critique sociale, mais moi tout ce qui touche a la noblesse du 19eme siecle m'ennuie éperduement.

Par contre, j'ai vraiment aimé l'histoire d'amour entre Maxime et Renée. Je ne suis pas une grande fan des histoire de coeurs, mais ces deux personnages sont réellement touchant et superbement écrit. Rien que pour ca, je met ce livre en bronze.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par caribou33 2018-02-10T13:14:11+01:00
Diamant

La Curée est un roman d’Émile Zola paru en 1871. Deuxième volet de la série Les Rougon-Macquart qui en comprend vingt, il a pour thème la vie débauchée de Paris au Second Empire, que Zola résume en ce groupe binaire :« l’or et la chair »

Collection spéciale en (2) tomes , édition Famot à Genève (1979), tiré sur papier bouffant de luxe , d'après une maquette originale, imprimé en Espagne ,(Barcelone).

Les illustrations de cet ouvrage sont extraites d'une édition Fasquelle de 1906.

exemplaire réservé par François Beauval, à ses amis bibliophiles.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Samaritain 2017-12-29T14:07:12+01:00
Argent

Pas le meilleur des romans mais une vision juste et sévère de l'Empire. La société parisienne s'agite.

Afficher en entier

Date de sortie

La Curée

  • France : 2015-03-18 - Poche (Français)

Activité récente

Shanen le place en liste or
2018-06-20T21:36:01+02:00
corso l'ajoute dans sa biblio or
2018-04-11T22:23:49+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 634
Commentaires 60
Extraits 21
Evaluations 114
Note globale 6.95 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode