Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Meilleurs classements dans les Listes Booknode
Activité récente
Dans les listes de lecture des booknautes
Livres ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.4
Scénario 7.3
Ecriture 8
Suspense 6.3
Originalité 8
Addictivité 6.9
Pédagogie 6.8
Créativité 7.8
Personnages 7.5
Humour 7.6

Vos favoris l'ont en bibliothèque

Métaphysique des tubes

Titres alternatifs

Anglais : The Character of Rain
Espagnol : Metafísica de los tubos

Date de sortie

France : 23 Août 2000
Poche France : 30 Avril 2002

Editions

Présent dans votre biblio :

Description

Ajouté par cristela le 13-02-2012
Au commencement Dieu était un tube, puissant de l'invincible force de l'inertie, se contentant d'absorber et d'excréter les aliments, sans aucune volonté. Il était né en 1967, au Japon, de parents belges. À deux ans, Dieu se réveilla, il hurla, et seul le plaisir sut apaiser sa colère. Il cessa alors d'être Dieu, pour devenir "Moi". Vint le moment où il pouvait montrer à son entourage qu'il savait parler ; mais quels premiers mots choisir, pour faire plaisir à tous ? Avec une profondeur délicatement ourlée d'humour, la narratrice raconte les trois premières années de sa vie. On y découvre sa première tentative de suicide, sa rencontre avec le chocolat blanc ou son premier deuil. Amélie Nothomb nous offre un roman surprenant, admirablement écrit, en équilibre entre métaphysique et légèreté.

Extraits

Ajouté par SdNf le 28-07-2010
"Le regard est un choix. Celui qui regarde décide de se fixer sur telle chose et donc forcément d'exclure de son attention le reste de son champ de vision. C'est en quoi le regard, qui est l'essence de la vie, est d'abord un refus.
Vivre signifie refuser. Celui qui accepte tout ne vit pas plus que l'orifice du lavabo. Pour vivre, il faut être capable de ne plus mettre sur le même plan, au-dessus de soi la maman et le plafond. Il faut refuser l'un des deux pour choisir de s'intéresser soi à la maman soit au plafond. Le seul mauvais choix est l'absence de choix."

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par bookemixer le 2010-04-20 14:15:22 Editer
Ce sujet, qui pourrait être ennuyeux et égocentrique, devient sous la plume de l'auteure une histoire drôle et très agréable à lire. Il fallait oser !
Par camillel54 le 2010-08-10 13:25:14 Editer
Amélie Nothomb nous fait une fois de plus découvrir un morceau de sa vie (dans ce livre de 0 à 3 ans) et une fois de plus on ne peut s'empécher de rire à chaque page. Je conseille ce livre à tout le monde. Il est simple à lire et l'humour léger!

Les derniers commentaires ajoutés

Par ninanouchte le 2015-03-01 11:55:45 Editer
Superbe livre très bien écrit, l'auteur a du culot pour écrire un livre avec un sujet si surprenant!, mais elle l'a admirablement bien réussi.
Par Valerie_O_Brien le 2015-02-19 16:36:22 Editer
Un livre étrange ! Certains passages m'ont fortement destabilisés.
Spoiler(cliquez pour révéler)
D'abord le fait qu'un enfant ai des souvenirs aussi précis, et ensuite qu'il parle autant de langues !
Pour moi c'est plus une fiction qu'une autobiographie.
Par Corentin17 le 2015-01-31 23:47:42 Editer
C'est un livre très singulier. Faire une biographie sur une période de 0 à 3 ans est risqué, cela aurait pu être totalement raté mais ce n'est pas le cas.
Le début est surprenant mais bien pensé et original. Le début des pistes de réflexion du livre sont placés. Une fois que la narratrice prend le relais le roman devient très drôle.
Amélie voit les choses du point de vu d'un enfant mais un enfant qui comprend déjà la vie qui l'entoure. Elle nous parle des choses de la vie en étant cynique mais lucide, ce qui devient vite vraiment drôle à lire tout en faisant réfléchir sur les critiques de la société qui sont distillées.
Un livre décalé mais très réussi.
Par Enchanteresse le 2015-01-31 17:51:45 Editer
Enchanteresse Or
Au départ, je n'ai pas vraiment "choisi" ce livre. C'est ma prof de français qui nous a proposé (euphémisme...) de le lire, en phase avec le programme sur l'autobiographie. Je n'avais jamais lu Amélie Nothomb, et son style m'étais totalement étranger: c'est la découverte totale. Et je ne regrette pas.

On m' avait prévenue que les premiers chapitres étaient... spéciaux. C'est le moins qu'on puisse dire. Les trois premiers, à la troisième personne, ne font pas vraiment pensé à une autobiographie. Ça ressemble à une réflexion sur Dieu, sur l'humain, sur ce nous pousse à "vivre", et non à "exister". Un passage intéressant, et assez déroutant, mais pas dénué d'humour.

Plus tard, la narration revient à la première personne, suite à un événement qui va transcender la vie d'Amélie, lui donner une conscience.
Spoiler(cliquez pour révéler)
La narratrice s'œuvre à la vie en découvrant le plaisir, par le biais du chocolat que lui donne sa grand mère. Un joli pieds de nez à tous ceux qui refusent les petits plaisirs de la vie!
A partir de ce moment là, on sent bien un style plein d'humour, presque moqueur, à travers les yeux de cet petite fille qui découvre le monde et se prend pour un Dieu. Je n'ai pas pu m'empêcher de sourire à certains passages, la vision de la narratrice est souvent amusante.

Cependant, derrières les découvertes d'Amélie, on sent bien le soupçon de dénonciation, implicite. Sur la société en générale, l'inégalité homme/femme... Et même sur la société japonaise, que la narratrice aimé tant.

Tout cela pour dire que j'ai vraiment aimé ce livre, au style plein d'humour mais tout de même un peu acerbe, qui nous raconte l'aventure initiatique d'une petite belge chez les japonais. Je recommande!
Par ninaquincamps le 2015-01-30 18:56:35 Editer
ninaquincamps Or
Le livre qui m'a fait découvrir cet auteur, à l'humour détonant ! Un excellent roman autobiographique, où l'on découvre les pensées fantasques d'une petite fille qui croit être Dieu. Le passage de la carpe "koi" restera gravé dans ma mémoire. J'adore son style. "La biographie de la faim", qui viendra plus tard, m'a déçu car plus dramatique.
Par Gwenbook le 2015-01-29 20:50:14 Editer
Une autobiographie que j'ai beaucoup apprécié,ce qui est rare pour moi!
Par Aldeoryn le 2015-01-14 18:31:58 Editer
Amélie Nothomb nous fait un flop. :')
Par missmistery le 2015-01-08 18:24:17 Editer
j'ai lu ce livre très rapidement.
L'écriture n'est pas celle que j'ai l'habitude de lire mais se livre est asses bien construis sur l'enfance c'est une autobiographie qui je dirai fait réfléchir sur sa propre enfance "étant petit nous avons tous été dieu" la fin de l'histoire marque bien la fin de la période de "dieu" je le conseille vivement !
Par Lisouille-qui-lit le 2014-12-19 19:01:37 Editer
Super livre. Les mots utilisés par l'auteur peuvent paraître complexes mais c'est de la poésie pure et des pensées profondes qui nous émeut énormément. La plume est magnifique et semble avoir glissée aisément sur le papier. Original et novateur, j'adore. <3
Par roxy52 le 2014-12-01 16:56:44 Editer
bizarrement je n'ai pas apprécié du tout, pourtant j'aime le style de Nothomb mais là, je me suis clairement ennuyée pendant ma lecture... je suis surement passer a coté de son humour...
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.