Livres
464 078
Membres
424 248

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Feu et sang, Tome 1



Description ajoutée par Darwiniste 2018-11-27T14:02:51+01:00

Résumé

« Au septième jour, une nuée de corbeaux jaillit des tours de Peyredragon pour propager la parole de lord Aegon aux Sept Couronnes de Westeros. Ils volaient vers les sept rois, vers la Citadelle de Villevieille, vers les seigneurs tant petits que grands. Tous apportaient le même message : à compter de ce jour, il n'y aurait plus à Westeros qu'un roi unique. Ceux qui ploieraient le genou devant Aegon de la maison Targaryen conserveraient terres et titres. Ceux qui prendraient les armes contre lui seraient jetés à bas, humiliés et anéantis. »

Trois cents ans avant les événements du Trône de Fer, Feu et sang raconte l'unification des sept royaumes.

Afficher en entier

Classement en biblio - 78 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par LillyOrenda 2019-04-12T09:00:13+02:00

Une histoire d'amour, c'est lorsque aucun des deux n'a trouvé mieux .

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par JessSwann 2019-06-10T11:18:29+02:00
Or

Alors, j'ai eu un peu de mal à rentrer dedans mais, au final, j'ai vraiment adoré ce tome ( qui n'aime pas les Targaryen ?) qui explique la manière dont les Targaryen ont conquis les sept couronnes mais aussi les améliorations qu'ils ont apportées... Et la manière dont ils ont réussi à faire admettre leurs mariages incestueux ainsi que celle dont ils ont réussi à détourner la foi à leur profit est vraiment intéressante. J'aime également la façon dont la maison Barathéon s'est très vite trouvée mêlée aux Targaryen à travers diverses unions (même si l'arbre généalogique donne mal au crane).

On sent aussi que plus les générations passent, plus il y a de risques de tomber sur un Targaryen taré... La preuve avec les dernières filles d'Alyssane.

Enfin, j'aime beaucoup l'idée de chroniques racontant l'histoire de la famille et le fait qu'on nous précise que certaines choses ne sont pas avérées et qu'il y ait des hypothèses. Par ailleurs, j'aime beaucoup la manière dont les personnages sont décrits.

Ce que j'aime : en apprendre plus sur les Targaryen, la manière dont ils ont réussi à unir les sept couronnes, le fait de savoir enfin d'où viennent les 3 oeufs de Daenerys

Ce que j'aime moins : un arbre généalogique très compliqué à suivre !

En bref : Un tome qui nous plonge dans l'histoire du règne Targaryen et qui permet d'éclairer certains événements du Trone de fer

Ma note

7,5/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MarjorieCDeeb 2019-06-05T23:44:43+02:00
Diamant

À plusieurs reprises, j’ai lu des commentaires de personnes qui râlaient à cause de l’édition de ce livre séparée en plusieurs parties. Ça me désole un peu parce qu’il y a bien pire que ça, de plus, visuellement ce premier tome (comme le second, que je lirais bientôt), sont magnifiques. Quoi qu’il en soit, l’histoire commence avec Aegon Le Conquérant. Ageon donne naissance à deux fils qui seront chacun rois : Aenys et Maegor. Nous avons souvent entendu parler de Aerys II (The Mad King), mais sachez une chose ; aux côtés de Maegor Le Cruel, Aerys II m’a tout l’air d’être un agneau. Nous apprenons également à connaitre le légendaire dragon, Balerion. Dans un premier temps, il est monté par Aegon Le Conquérant puis par Maegor. Ce dernier a fait faire des choses terribles avec Balerion… (Si vous avez lu ce premier tome, vous me suivez...) J’aurais aimé que ce soit son frère, Aenys, qui revendique ce dragon, cela aurait évité les terribles choses que Maegor a fait faire à Balerion. Aenys était un roi naïf et faible et Maegor était fort et cruel. Il est préférable d’avoir un roi faible qu’un roi fou ! Et pour finir, nous avons le règne de Jaehaerys. Je tiens à préciser qu’il a eu une fille du nom de Daenerys ! (Et moi qui pensais que la Daenerys de Aerys II était première du nom...) Son histoire fut également très intéressante, mais pour ma part, les histoires que j’ai préférées dans ce premier tome sont celles de Aegon Le Conquérant ainsi que celle de ses fils, Aenys et Maegor. En tout cas, très impatience de lire le second tome ! Un véritable coup de cœur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eilia 2019-05-11T23:09:57+02:00
Or

On suit une chroniques des Targaryens. Que du descriptifs assez éloigné pour pouvoir parcourir toute la lignée, du coup, on s'attache moins au personnage que si on suivait véritablement leurs aventures. Néanmoins, il fallait s'y attendre vu le style de nouvelles sur les Targaryens publiées auparavant par l'auteur, dans Dangerous Women par exemple. Bref, rien de surprenant quand on s'y attend, mais il faut s'avoir que la temporalité est bien accéléré, si l'on compare avec le Trône de Fer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nounettsbooks 2019-05-01T20:36:47+02:00
Argent

Chronique : https://leschroniquesdenounett.blogspot.com/2019/05/chronique-litteraire-feu-et-sang-partie.html

Étant une grande fan de la série télé Game of Thrones et n’ayant pas eu encore le courage de me lancer dans la saga littéraire, ce que je pense faire ici peu, je me suis laissée tenter par ce nouvel opus de l’auteur George RR Martin.

Je ne sais pas si c’est une nouvelle saga, en effet il s’agit d'un tome 1 de l’épopée de la maison Targaryen.

Le livre commence par la conquête d’Aegon le conquérant qui part de l'ancienne Valyria pour conquérir le continent Westéros et ses 7 royaumes.

On y découvre donc le continent Westeros où il y avait 7 royaumes indépendants. Aegon le conquérant va donc arriver à soumettre les 7 couronnes.

Son accès au pouvoir est longuement décrit et surtout les rivalités politiques et les jeux de pouvoirs qu'il a rencontré, jeux qui se jouaient déjà à l’époque, c’est donc une très bonne entrée en matière pour comprendre finalement ce qui se passe dans la série Game of Thrones. Dans ce livre, on y retrouve pas mal d’éléments qui sont repris dans la série et qui prennent tout leur sens.

J’ai donc beaucoup aimé en savoir un peu plus sur le passé de chaque maison, de découvrir que certaines maisons ont disparu du faîte de cette conquête, qualifiée comme année zéro de Westeros, que d’autres se sont créés suite à la conquête etc.

Ce livre est très intéressant pour comprendre les origines et pourquoi dans la série Daenerys Targaryen se trouve légitime en tant que prétendante au Trône de fer.

Cependant, dans ce livre, on y coupe pas, à l'instar de la saga Game of Thrones, l’auteur nous noie littéralement de personnages, il fait référence à des événements qui ne se sont pas encore produits, à d’autres qui se sont passés, tout ça de façon entremêlée et parfois c’est assez compliqué de suivre. C’est, je pense, quasiment indispensable de lire ce livre, avec un arbre généalogique à portée de main car certains personnages sont évoqués alors qu’ils n’existent pas encore ou encore d’autres qui n’existent plus. Du coup, c’est assez compliqué à lire même en livre audio, parce qu'on se retrouve facilement perdu. Pourtant l'histoire est très intéressante. Un autre point négatif c’est qu’il y’a très peu de dialogue entre les personnages, du coup très peu d’interactions entre eux, c’est assez narratif, ce qui rend le récit plus descriptif que vivant.

C’est clairement un spinoff à Game of Thrones, basée sur la maison Targaryen à travers laquelle on voit les autres maisons, avec une vision historienne. Ca nous donne une très bonne approche de la maison Targaryen, de leurs usages et coutumes, et surtout du fait que finalement ils étaient assez controversés mais qui sont quand même rester dans leur façon de vivre. On en apprend également un peu plus sur les dragons.

Une mention spéciale à Bernard Métraux, le lecteur du livre, qui finalement dynamise un petit peu le récit, en y adaptant sa voix aux différents personnages et rend le livre vraiment intéressant.

En bref, c’est un livre que je recommande à tous fans de Game of Thrones afin d’ étoffer ses connaissances notamment sur la maison Targaryen. Cependant, il faut rester bien accroché car c’est assez narratif, très peu de dialogue et beaucoup de personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vance 2019-05-01T10:09:07+02:00
Argent

300 ans avant le début de Game of Thrones débutait la conquête de Westeros : un dragonnier issu d'une des plus puissantes familles de Valyria, revenu sur ses terres natales (Peyredragon), décide d'unifier sous sa bannière (et à coup de flammes pour les plus récalcitrants) les sept royaumes du continent occidental. Dire que ce fut une partie de plaisir, c'est refuser de comprendre le sens des deux noms du titre...

Un roman écrit à la manière d'une chronique, ponctué savamment de tournures compassées et désuètes qui lui confèrent un ton à la fois docte et piquant. Point de héros et d'aventures, mais une succession de faits narrés avec précision et une certaine ironie, illustrant par une alternance de points de vue (en fonction des sources mentionnées) le caractère des protagonistes et l'ambiance de l'époque où les événements se sont produits.

En dehors de satisfaire la curiosité des amateurs du monde développé par Martin, il y a le plaisir évident, presque la jubilation, de détecter les prémisses des conflits, liaisons, trahisons et autres occurrences de l'époque de Daenerys et Jon Snow ainsi que l'apport d'un nouvel éclairage sur les circonstances de telle quête ou la géopolitique des guerres des Sept Couronnes. On n'en saura pas davantage sur la catastrophe ayant ravagé Valyria mais une anecdote particulièrement sordide nous révélera certains des terribles mystères hantant ces lieux maudits. De même, pour ceux disposant d'une ou de plusieurs cartes des terres connues, la joie de naviguer vers les horizons lointains aux noms enchanteurs contribuera à densifier le contexte dans lequel évoluent nos héros : si l'Orient lointain conserve son voile énigmatique, on apprend qu'une navigatrice a tenté de naviguer vers l'ouest de Westeros, dans des eaux jamais explorées ; hormis quelques folles rumeurs, on ne sait ce qu'il est advenu de son expédition, ni si elle a réussi à atteindre Asshaï en suivant la thèse de la circum-navigation, à moins que, telle une Erik le Rouge ou un Christophe Colomb, elle n'ait découvert un autre continent, vierge de toute civilisation ?

Mais l'essentiel réside dans les tribulations des Targaryen, de la conquête plus malaisée que prévue d'Aegon à ses successeurs directs, l'un trop affable et fragile pour gouverner correctement ces innombrables fiefs mal dégrossis, l'autre trop cruel et dévoyé pour se faire respecter par ses vassaux. Comme dans le Seigneur des Anneaux, les hauts faits d'armes laissent des traces indélébiles, comme la sournoise Guerre de Dorne et ce peuple d'insoumis pratiquant la guérilla et la politique de la terre (littéralement) brûlée, ou ces batailles rangées dans lesquelles des dizaines de milliers de vaillants chevaliers périrent sous les langues de feu des redoutables dragons. Mais à l'instar des chroniques médiévales de notre Terre à nous, nombre de disputes furent réglées à coups de mariages arrangés, souvent très précocement, entre les héritiers des familles les plus puissantes. Mieux, dans le dernier tiers du volume, sous les règnes des bienveillants Jaehaerys et Alysanne, des routes royales ont été créées, King's Landing/Port Réal a été assaini (il n'était qu'un petit fortin de bois entouré de cabanes à l'époque d'Aegon le Conquérant) et surtout les lois ont été homogénéisées sur tout le territoire et dûment codifiées, tandis que certaines coutumes ancestrales (comme la prima noctae mentionnée dans Braveheart - le droit pour un seigneur de déflorer toute jeune mariée de son fief) devenaient non seulement obsolètes de facto, mais aussi et surtout interdites et criminelles. On comprend ainsi que la vision partagée tant par Robert Baratheon (dont la famille n'a rien d'ancestral puisque son aïeul s'est fait justement connaître à l'époque de la conquête et aps avant) que par les Lannister sur les Targaryen était fortement biaisé par les exactions du roi fou ; Aegon et ses héritiers ont fait de Westeros un continent prospère et vaguement unifié, apportant au petit peuple un confort de vie jamais connu auparavant (grâce à la multiplication des voies de circulation, à l'apaisement politique et à la suppression de nombreuses taxes injustes) et offrant des perspectives radieuses face à un Essos fragmenté entre cités libres, certes riches, mais s'épuisant dans des conflits fratricides.L'unification des couronnes apporte à la quête de Daenerys une légitimité supplémentaire tout en réduisant son statut unique : non, elle n'est pas la première femme à entreprendre cette mission, mais l'héritière de souverains parfois terribles mais souvent éclairés, puisant dans leur "sang de dragon" la force nécessaire à l'accomplissement de leurs visions.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LillyOrenda 2019-04-11T14:46:40+02:00
Diamant

Une lecture indispensable pour les amoureux du trône de fer. Captivant et truffé d anecdotes sur l avant Daenerys.

Je l ai dévoré !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CelineDH 2019-02-14T16:32:22+01:00
Or

Une lecture vraiment passionnante, encore plus pour une fan comme moi de la série télévisée « Game of Thrones » et des livres sous le nom « Trône de Fer ». Cette première partie répond à de nombreuses interrogations concernant les siècles de règne de la dynastie « Targaryen ». On les perçoit également sous un autre jour et plus en profondeur par rapport à la série où il ne reste quasiment plus rien d’eux et leur grandeur. J’ai littéralement adoré, en prenant bien le temps de le lire pour assimiler au mieux chaque informations et révélations, en ayant qu’une seule envie à présent : en apprendre encore davantage sur eux et leur majestueux dragons. Du coup, je me dis vivement la deuxième partie ! Le roi que j’ai le plus apprécié, Jaenaerys, était vraiment celui qu’il fallait aux sept Couronnes de Westeros.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chevalerie 2019-01-16T20:03:02+01:00
Or

AH l'écriture de RR MArtin!! Son Imagination! Toujours au rendez-vous, même si pour moi il manquait la romance, l'action et la mise en situation car ce livre est écrit comme un livre d'histoire, l' Histoire des TARGARYENS d'après les témoignages de l'époque et des témoins!

J'ai adoré tout le déballage sur les familles, leurs blasons , leurs chateaux, leur histoire et donc notamment les Sangs du DRAGON!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FeyGirl 2019-01-10T21:03:03+01:00
Diamant

Je l'ai lu en anglais, pour ne pas avoir à acheter la version française "découpée" par l'éditeur... avec un prix afférent!

Ce livre est à lire absolument si vous aimez la saga A Song Of Ice And Fire! Je n'ai pas décroché du livre, qui nous raconte l'histoire des Targaryen 300 ans avant la saga principale, retranscrite par un Mestre. Des conflits, des trahisons, des intrigues de cour, des guerres, des personnages qui évoluent profondément au fil des décennies, des mystères... Tout ce qu'on aime dans le trône de fer!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Raphy96 2019-01-04T11:56:39+01:00
Diamant

Une riche description des premiers rois Targaryens faite à la manière de chroniques médiévales. Ce livre est une mine d'or pour tous les assoiffés de connaissances sur les Sept Couronnes, l'âge d'or des Taragaryens et de leurs dragons et les rois qui ont gouverné Westeros.

Délicieusement addictif !

Afficher en entier

Dates de sortie

Feu et sang, Tome 1

  • France : 2018-11-21 (Français)
  • USA : 2018-11-20 (English)

Activité récente

Ansoooo l'ajoute dans sa biblio or
2019-07-02T02:31:05+02:00
Dyatha le place en liste or
2019-06-18T23:39:07+02:00

Les chiffres

Lecteurs 78
Commentaires 11
Extraits 2
Evaluations 33
Note globale 8.45 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • Feu et Sang - Français
  • Fire et Sang, Partie 1 - Français
  • Fire and Blood #1 - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode