Livres
438 822
Membres
367 604

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Harry Potter et l'Enfant maudit



Description ajoutée par GeoffreyT 2016-04-08T07:53:26+02:00

Résumé

Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Afficher en entier

Classement en biblio - 7 035 lecteurs

Extrait

ROGUE

Enfin, j'imagine que le fait d'avoir été tué par le Seigneur des Ténèbres en personne apporte une certaine gloire.

HERMIONE

Je suis désolée, Severus.

Rogue se tourne vers elle, puis ravale sa douleur. D'un signe de tête, il montre Ron.

ROGUE

Au moins, je ne suis pas marié avec lui.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Pas apprécié

Pour une Potterhead impatiente de lire une nouvelle histoire dans ce merveilleux univers... c'est une énorme déception. Je ne sais même pas par quel point commencer.

Les personnages. J'ai aimé Albus et Scorpius. Le reste... c'est du grand n'importe quoi. J'ai eu l'impression de lire une mauvaise fanfiction écrite par un enfant n'ayant absolument pas compris l'essence des personnages.

Concernant l'histoire maintenant. On prend un semblant d'histoire, des éléments canon, et on fait un mélange absurde. L'histoire entière repose sur une énorme incohérence. Le plot twist final concernant un personnage est pire que ridicule, ça frise le deus ex machina de pacotille d'un écrivain en mal d'inspiration et cherchant désespérément à finir son scénario.

Une fois de plus, les Maisons sont sous-représentées, deux Serpentard ok, ça ça me plaît (bien que...), et le reste à Gryffondor. Euh, Poufsouffle et Serdaigle, ça existe aussi vous savez. Et en plus, le seul Poufsouffle qui était un minimum développé ? Pas de souci, on déforme totalement son caractère ! C'est juste stupide. Parlons de Serpentard. Nous sommes 19 ans après la Bataille de Poudlard. 19 ans après la guerre. Et surprise surprise, Serpentard est toujours la maison du Diable ! Waw, quelle évolution. Je vais faire une comparaison un peu risquée, mais après la Seconde Guerre Mondiale, les choses ont changé. Les points de vue ont changé. Il y a eu une évolution de la pensée. Là... rien.

Le Retourneur de Temps. Son utilisation est totalement ABSURDE. Ça va à l'encontre de TOUT ce qu'on a appris sur leur utilisation.

Je ne vais pas m'étendre plus, mais le tout forme une masse totalement absurde et dénature le canon de l'univers d'Harry Potter tel qu'on le connait. Des petits détails m'ont fait grincer des dents comme pas possible, comme l'histoire avec la dame au chariot.

Une immense déception. Je suis passé de l'incrédulité au désespoir, et je regrette ma lecture, ce que je pensais ne jamais dire au sujet d'un livre en rapport avec Harry Potter.

Afficher en entier
Pas apprécié

À la base, j'avais décidé que je ne m'attarderais pas sur cette suite, pour deux raisons : à cause du tapage fait autour de la pièce de théâtre et aussi à cause de ma déception vis-à-vis de J. K. Rowling, qui a laissé pondre une suite à une histoire qui, d'après ce qu'elle avait dit, ne devait pas en avoir.

J'ai finalement quand même lu L'Enfant maudit, après avoir entendu une critique dessus qui révélait des points de l'intrigue, lesquels m'avaient fait bondir par leur improbabilité. Je me devais de vérifier ça !

Je ne vais pas être tendre, mais pour moi, ce livre est tout simplement une hérésie au monde d'Harry Potter tel qu'on le trouve dans les romans de J. K. Rowling.

L'intrigue ne tient nullement la route, ça remet totalement en cause une partie du fondement même de l'histoire des romans en utilisant un ingrédient extrêmement mal exploité : le voyage dans le temps. J. K. Rowling avait su manier cet élément avec brio dans Le prisonnier d'Azkaban. Ici, c'est un carnage.

L'écriture est bourrée de traits d'humour grossiers et de répliques enfantines et mal tournées. Si certains personnages sont des enfants (Albus et Scorpius par exemple), notre trio d'amis préférés est adulte depuis longtemps, pourtant, leurs échanges sont dignes de ceux qu'on pourrait avoir dans une cour de lycée... Je vous assure, voir le Professeur McGonagald, d'habitude si forte, si austère, parler comme une vielle femme enfant, ça a de quoi faire froid dans le dos !

J'ai vraiment eu beaucoup de mal à me faire à cette écriture très surfaite et rendue incroyablement simpliste par le fait qu'il s'agisse d'une transcription d'une pièce de théâtre. La pièce en elle-même, jouée sur scène, est peut-être très bien (si on ne s'attarde pas sur le scénario complètement tiré par les cheveux, encore une fois). Mais sur papier, j'ai trouvé ça horrible. Le format de la pièce de théâtre ne fonctionne tout simplement pas avec l'univers d'Harry Potter. On perd les descriptions, les petits détails plein de magie et loufoques si plaisant au monde des sorciers de J. K. Rowling.

Moi qui connaîs sur le bout des doigts les sept romans pour les avoir lu de nombreuses fois chacun (et toujours avec plaisirs), je n'ai pas du tout réussi à me plonger dans l'univers de cette pièce, ma lecture s'en est retrouvée atrocement plate, sans une once de magie.

Alors, j'avoue avoir trouvé un minuscule petit point positif dans la réinsertion de quelques personnages (ce qui ont lu l'histoire me comprendront), mais pour le reste, cette pièce de théâtre ressemble bien trop à une fan-fiction qui dénature la série de romans plus qu'elle ne la complète. Un livre complètement dispensable dont je vais vite oublier la lecture.

http://desmotsenvrac.blogspot.fr/2016/10/harry-potter-et-lenfaut-maudit-de-jack.html

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2017-09-24T16:33:04+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

J'avais hâte de retrouver la compagnie d'Harry Potter...

C'est quoi cette entourloupe de l'auteur, pourquoi la cicatrice d'Harry lui fait de nouveau mal? Et pourquoi il y a cette folle à liée qui revient d'on ne sait où?

Je me suis posé un tas de questions sur cette pièce de théâtre, pour le coup, j'aurai vraiment voulu avoir plus de détail. Je veux c'est bien fournis, mais plus ça aurait été mieux.

Je suis surprise de voir un premier Potter à Serpentar. Choquée.

Afficher en entier
Diamant

J'ai adoré la suite de l'histoire du monde des sorciers. Avec les enfants de Harry et Ginny, Hermione et Ron et de Drago et Alastoria, c'est vraiment trop bien. L'univers des sorciers est bien repris et l'histoire du retourneur de temps est géniale.

Seul point négatif : le fait que le livre soit une pièce de théâtre. Ce que j'adoré dans les livres de J. K. Rowling, c'est son style d'écriture et la facilité à rentrer dans l'histoire. Ce que l'on ne retrouve pas dans la pièce de théâtre.

Afficher en entier
Bronze

Un bon livre qui raconte le futur d'Harry Potter et de ses enfants, plus particulièrement celui d'Albus, le cadet de Harry et Ginny. Une belle histoire, mais je préfère les 7 premiers tomes.

Afficher en entier

Blog : https://plumenoireivy.wordpress.com/2018/11/04/harry-potter-et-lenfant-maudit/

J’étais très contente d’entendre parler de cette pièce de théâtre car l’univers d’Harry Potter continuait ! Malheureusement, une fois lue, j’étais moins enthousiaste… Cette pièce manque d’originalité et de nouveauté. C’est très bien écrit dans l’ensemble mais je ne retrouve pas Harry, Hermione, Ron, Ginny et Drago comme dans les romans. Ils ont changé, Harry est devenu chiant et antipathique, Drago est un soumis (désolé), Hermione est Ministre de la Magie et est devenue beaucoup trop sérieuse, elle avait un peu de fougue dans les romans, là elle pense qu’à Ron et la cicatrice d’Harry (qui recommence à lui faire mal)… Ron tient un magasin de farces et attrapes, il fait des blagues à longueur de temps. Et, Ginny est quasiment inexistante.

J’aime beaucoup Albus qui vit très mal la célébrité de son père, très loin d’être bon comme son père, il aurait préféré ne pas être un Potter. Il s’allie à un Malefoy, qui est très gentil et bien différent de son père au même âge. Très vite, les deux garçons décident de récupérer un Retourneur de Temps pour sauver Cédric Diggory, mais finissent par causer plus de dégâts que prévu. Tout se termine bien et rien ne change à part la relation père fils d’Harry et Albus.

Pour finir, cette pièce est bien écrire, je suis contente de voir un truc sur Harry Potter mais ce n’est pas le travail de J.K Rowling et ça se ressent. On dirait une fanfiction tout simplement. Cette pièce est inutile et ne nous apprend rien de nouveau sur l’univers. C’est dommage.

Afficher en entier
Pas apprécié

Hum hum, je suis assez mitigée parce que l'intrigue aurait vraiment pu être intéressante si il n'y avait pas eu autant d'incohérences.Spoiler(cliquez pour révéler)Voldemort et Bellatrix auraient eu un enfant ??? Quelle horreur. La marchande de bonbons qui commence à raconter sa vie et qui devient je ne sais quoi, non svp les gars, elle était très bien où elle était. Et comment ça Scorpius et Albus envoient un message à leurs parents par le biais de la couverture d'Harry alors qu'il n'y ont absolument pas accès ? De plus les personnages sont devenus insupportables. Enfin bref, j'ai tellement de choses négatives à dire que je n'ai vraiment pas l'impression d'avoir lu J. K. Rowling. C'est à la fois tiré par les cheveux et beaucoup trop simple. Pour moi il y a 7 tomes d'Harry Potter et le dernier et une tentative (ratée).

Afficher en entier
Lu aussi

Très déçue de cette suite. Non seulement le format "pièce de théâtre" ne fonctionne pas pour un univers tel que celui d'Harry Potter (les descriptions des paysages, des émotions des personnages... manquent considérablement) mais en plus c'est du grand n'importe quoi ! L'intrigue n'est pas du tout plausible et est complètement tirée par les cheveux. Et les personnages? On en parle? Drago est pratiquement devenu un bisounours, Ron quant à lui a dû recevoir un sacré coup sur la tête lors de la bataille de Poudelard pour être devenu ce qu'il est dans la pièce, McGonnagal parle pratiquement comme une enfant... J'ai aussi trouvé que tous les personnages avaient la même substance, ils avaient sensiblement tous le même caractère. En plus de tout cela, c'est truffé de faux éléments Spoiler(cliquez pour révéler)Par exemple quand ils retournent dans le passé au moment du Tournoi des trois sorciers, ils se retrouvent dans... les années 90 ?! Belatrix Lestrange a rescusité après avoir été tuée par Molly puisqu'elle se trouve à présent à Azkaban.... Et j'en passe Maintenant, peut-être que la pièce est moins pire quand elle est jouée que sur le papier... Dans tous les cas, si vous êtes de grands fans d'Harry Potter, passer votre chemin vous risquez d'être énormément déçu

Afficher en entier
Pas apprécié

Alors pour moi, « Harry Potter and the Cursed Child », c’est…

… un format qui ne colle pas du tout avec un univers aussi gigantesque que celui de Harry Potter.

Déjà, le fait que ce soit une pièce de théâtre, ça me tentait moyen, même quand je l’ai acheté, et mon ressenti a été le même à la fin de ma lecture.

Le plus gros problème, c’est qu’il n’y a du coup aucune description, ce qui est dommage pour un univers aussi magique (oui) que celui de Harry Potter. Il y a tellement de choses à voir, à découvrir dans le monde des sorciers, et on en est privés dans ce livre.

En plus, on passe parfois plusieurs jours voire plusieurs années en quelques lignes, et personnellement ça me sort totalement de l’intrigue.

Du coup (mais là je sais que c’est la colère qui parle et que c’est peut-être totalement faux) le choix d’une pièce de théâtre me semble choisie pour sa « facilité » (comprenez moins de descriptions donc moins de pages), pour être écrite plus vite et donc vendue plus vite.

… une intrigue d’une facilité décevante.

Aaah cette histoire où les héros, un peu naïfsSpoiler(cliquez pour révéler), font un voyage dans le passé pour changer quelque chose, mais que ça se retourne contre eux quand ils reviennent dans le présent parce qu’ils ont créé une timeline alternative où rien ne va… C’est tellement original… Ça n’a jamais été fait avant… Et ça ne va pas à l’encontre des propres règles de l’univers de Harry Potter…

D’ailleurs, honnêtement, quand on sait que Spoiler(cliquez pour révéler)le voyage dans le temps est quelque chose de très difficile à maîtriser dans une histoire, et que beaucoup de reproches sont faits à J.K. Rowling sur les Spoiler(cliquez pour révéler)Retourneurs de Temps et leurs « incohérences » dans le troisième tome… POURQUOI en faire l’intrigue principale ? C’était risqué, et le résultat n’est franchement pas intéressant ! Par rapport à toutes les intrigues que Rowling a pu créer dans la saga, celle-ci est une insulte tellement elle est simpliste.

(Bon, en réalité j’ai une idée de pourquoi ils ont choisi ce genre de scénario, j’en parlerai un peu plus bas.)

… un gâchis des personnages déjà existants.

Je ne comprends pas comment J.K. Rowling a pu laisser faire ça. Ce livre est une trahison envers les personnages de Harry Potter (et leurs fans).

Leur caractère, leur psychologie ne sont absolument pas respectés, leurs choix sont parfois incompréhensibles avec ce que l’on connait d’eux, et ils sont pour certains complétement caricaturaux.

Commençons par le Golden Trio : Hermione et Ron font partis de ces personnages caricaturaux. Hermione, en petite je-sais-tout qui souhaite absolument respecter les règles était parfois énervante, mais elle faisait tout pour aider ses amis (en leur sauvant les fesses à peu près trois fois dans chaque roman) et ça pardonnait ses défauts. Ici, son côté froid et respectueuse des règles est poussé à l’extrême, et elle en devient juste INSUPPORTABLE. Ron, quant à lui, était le meilleur ami sympa, drôle, et parfois un peu à la ramasse ; ici, c’est un parfais crétin. Quant à Harry… Oh Harry… Il tellement inintéressant, et a parfois des réactions insensés, comme quand il dit qu’il aurait préféré ne jamais avoir Albus comme fils. Qu’est-ce qu’il s’est passé pour qu’il évolue comme ça ? C’est triste de ne même plus reconnaître le héros qu’on a suivi et dont on a connu les moindres pensées durant toute une aventure s’est tout de même étalée sur sept romans, et avec qui certains ont grandi.

Mais parlons des autres personnages.

Déjà, pour la sorcière à chariot, celle qui vend des friandises dans le Poudlard Express… Juste… What the fuck ? Spoiler(cliquez pour révéler)(Ceux qui ont lu la pièce savent de quoi je parle, pour les autres, sachez qu’elle transforme ses mains en pointes tranchantes (???) et qu’elle balance des Patacitrouilles explosives.) What. The. Fuck.

Il y a aussi Amos Diggory, pour qui j’avais beaucoup d’empathie, et dont je gardais l’image d’un père effondré mais qui n’en a jamais voulu à Harry pour la mort de son fils. Dans ce livre, c’est un vieux aigri qui se dit que, AU FINAL, Harry a TOUT à voir avec la mort de Cédric, et il va jusque chez lui pour lui gueuler dessus. Okétrèbien.

Cédric, justement, Spoiler(cliquez pour révéler)devient un Mangemort dans un présent alternatif parce qu’il s’est fait humilier lors de la seconde tâche du Tournoi des Trois Sorciers. Est-ce que les auteurs se sont rendus compte que c’est l’exacte opposé de sa personnalité et que c’est impossible que ça ait lieu ?

Pareil pour Rogue Spoiler(cliquez pour révéler)qui, dans ce présent parallèle, est un rebelle luttant contre Voldemort avec un groupe de résistants. Il a une relation plutôt bonne avec Ron et Hermione, et va presque nous lâcher une petite larme quand il apprend qu’Albus Severus a été nommé d’après lui… Juste NON. C’était tout de même un méchant à la base, et même parfois un sale type. Ici, seul le côté héroïque, niais et gentil – tout au plus un peu cynique – est gardé.

Mais la pire déception, la chose inadmissible, LE moment où tout a basculé et où j’ai su qu’on avait atteint le point de trahison ultime c’est…

Accrochez-vous bien…

En fait la pièce est sortie depuis deux ans donc tout le monde doit déjà être au courant mais tant pis…

Spoiler(cliquez pour révéler)Voldemort et Bellatrix Lestrange ont eu un enfant.

Honnêtement je n’ai pas besoin d’en rajouter, cette simple phrase suffit à faire comprendre toute l’idiotie de l’idée. Spoiler(cliquez pour révéler)Voldemort. Bellatrix. Un enfant. Et vous savez comment on fait les enfants. Je n’ai pas besoin de souligner qu’il est impossible que Bellatrix ait été enceinte dans le dernier tome, tout comme le fait que Voldemort ne peut être que répugné par la simple idée d’avoir un contact physique avec de simples êtres humains… Je ne comprends pas. Je ne comprends pas cette idée. Et je ne la comprendrai jamais.

Je rajoute d’ailleurs que les nouveaux personnages sont eux aussi très mauvais : Albus, le fils de Harry, est chiant et se plaint tout le temps, Rose, la fille de Ron et Hermione, est franchement méchante (elle est froide et refuse de s’asseoir dans le même compartiment que Scorpius parce qu’elle n’aime pas sa famille… Tiens, ça me rappelle le comportement de certains Sang- Purs envers les familles d’origine Moldue.) et Delphi, l’enfant qui n’aurait jamais du exister, est juste ridicule.

Le seul bon personnage de toute la pièce est Scorpius, le fils de Drago Malefoy : il est gentil, il est malin (il est à l’opposé de son père quoi), franchement je n’ai rien à redire sur lui.

… une mauvaise fanfiction.

Du coup, comme je vous le disais un peu plus haut, j’ai une idée sur ce qui a pu motiver les auteurs à choisir une intrigue portant surSpoiler(cliquez pour révéler) le retour dans le temps : c’est parce qu’ils ont voulu que leur livre fasse plaisir aux fans de Harry Potter (et par conséquent, se vende bien) en foutant du fan service PARTOUT. Arg ça m’horripile.

Pour faire du fan service, il n’y a rien de mieux que de remettre des personnages que les gens ont adoré. Mais comment faire quand la moitié de ces personnages sont morts ?Spoiler(cliquez pour révéler) BIM, un petit retour dans le temps. Easy peasy money money.

Un autre aspect du fan service présent dans le livre concerne les relations entre les personnages : pour contenter un maximum de monde, J.K. Rowling et les deux monstres co-auteurs de la pièce n’ont pas oublié les « shippers », ceux qui imaginent leurs couples fictionnels rêvés. Il existe de nombreux couples fictionnels dans l’univers de Harry Potter, surtout utilisés dans les fanfictions. Parmi les plus célèbres, il y a le couple Drago et Hermione (ou Dramione), le couple Drago et Harry (ou Drarry), le couple Sirius et Remus, (ou Wolfstar)… Dans « The Cursed Child », les auteurs se servent de la progéniture des personnages pour assouvir les fantasmes des shippers. Le fils de Drago est amoureux de la fille de Hermione (coucou Dramione), les enfants de Harry et Drago ont une amitié très forte que certains voient comme de l’amour (coucou Drarry) et Spoiler(cliquez pour révéler)Voldemort et Bellatrix on carrément eu un ENFANT ENSEMBLE.

(Excusez moi je fais un peu un hors-sujet, mais me devais de vous partager ceci : en faisant mes recherches, j’ai appris qu’il existe des gens qui ont imaginé un couple entre Drago Malefoy et une pomme verte. Une POMME VERTE. J’en peux plus. Je n’ai pas relu « The Cursed Child » depuis longtemps mais si à un moment Drago mange une pomme, par pitié dites-le moi.)

Le tout cumulé (le fan service, la simplicité de l’histoire, les couples INSENSÉS qui sont dans ce livre) fait – pour moi – de « The Cursed Child » une fanfiction. Une mauvaise fanfiction. Qui coûte 18 euros.

Afficher en entier
PAL

Bon, du coup, j'arrive pas à me décider à le lire, bien que je l'aie (en anglais, c'est peut-être ça, aussi, on me l'a offert comme ça)...

Afficher en entier
Pas apprécié

Mais comment J.K. Rowling a pu laisser éditer ... ça ?? Il y a trop incohérence dans ce livre pour que l'on puisse appeler ça " Harry Potter 8 ". pour moi la saga Harry Potter compte 7 tomme, le " 8 " ? une blague, faite par des auteurs qui avait besoin de tunes. Pourquoi avoir fait la suite d'un livre dont vous ne maitrisiez pas l'histoire ? La fille de Voldemort et Bellatrix Lestrange ?? Nan mais sérieusement ?? Bon admettons ... mais c'est absolument impossible qu'elle soit née pendant la bataille de Poudlard !!

On a juste l'impression que les deux auteurs on lu Harry Potter en diagonales, en retenant uniquement quelques noms et deux-trois grands événement...(j’exagère a penne.. ) bref le seul intérêts a ce livres c'est que, en le lisant, on se rend compte a quel point l'argent est motifs pour faire de la merde...

le seule point positif c'est que Scorpius est juste trooooop cute !!!

Afficher en entier
Diamant

Avis assez mitigé pour cette lecture. Il y autant de point positif que négatif.

J'ai au dû mal avec le genre théâtrale, tellement habitué aux romans de la série. J'ai trouvé l'histoire un peu bateau et assez prévisible. Même si certains points étaient fascinants et passionnants, surtout dans les derniers actes, Spoiler(cliquez pour révéler)durant le dernier voyage dans le temps quand on assiste à la mise à mort des Potter par Voldemort à travers les yeux d'Harry. Les personnages adultes (surtout Harry et McGonagall) m'ont quelques peu déconcerté au début, j'ai dû me faire à l'idée qu'ils avaient changé depuis la fin du tome 7. J'ai aussi dû apprendre à connaitre rapidement les caractères d'Albus et Scorpius, mais on s'y fait assez vite, et le fait que chacun murissent au fil des scènes est très intéressant. C'est ça qui m'a fait le plus plongé dans l'histoire, ce parcours initiatique qu'ils font tout les deux pour devenir des meilleurs sorciers malgré leurs nombreux défaut. J'ai beaucoup aimé découvrir leurs mondes, leurs humours et leurs sentiments. C'est certainement le gros plus de la série.

Enfin voila, un livre qui se lit assez vite et bien. Mais je n'arriverai sans doute jamais à savoir si je l'ai apprécié parce que dans le fond, c'était une plutôt bonne pièce, ou si c'était l'effet "Harry Potter" qui avait agis….

Afficher en entier

Dates de sortie

Harry Potter et l'Enfant maudit

  • France : 2016-10-14 (Français)
  • Canada : 2016-10-14 (Français)
  • USA : 2016-07-31 (English)

Activité récente

Erielda l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-08T16:40:55+01:00
may22 l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-07T22:53:59+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 7035
Commentaires 902
Extraits 107
Evaluations 1589
Note globale 7.49 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Harry Potter et l'Enfant Maudit Parties Un et Deux (Le texte intégral de la pièce de théâtre) - Français
  • Harry Potter et l'Enfant Maudit - Français
  • Harry Potter and the Cursed Child - Part I & II - Anglais

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode