Livres
558 136
Membres
606 234

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Chronique des Bridgerton, Tome 8 : Gregory



Description ajoutée par Underworld 2016-09-25T04:14:55+02:00

Résumé

Gregory Bridgerton a toujours cru au grand amour. Il sait que sa future épouse l’attend quelque part, que leur amour est prédestiné. Le jour où il rencontre lady Hermione Watson, il pense, transporté de bonheur : « C’est elle ! » Hélas, lady Hermione aime ailleurs, lui révèle sa meilleure amie, Lucinda Abernathy, une jeune personne qui, bien que fort spirituelle, n’a pas l’éblouissante beauté d’Hermione. Gregory a cependant besoin de son aide s’il veut gagner le coeur de sa dulcinée.

Afficher en entier

Classement en biblio - 630 lecteurs

extrait

— Comment se fait-il que tu connaisses lady Lucinda, Gregory ?

Il ouvrait la bouche pour répondre lorsqu'elle ajouta :

— Et ne me dis pas que tu ne la connais pas, Daphné m'a déjà tout raconté.

— Dans ce cas pourquoi poses-tu la question ?

Hyacinthe fronça les sourcils.

— Elle ne m'a pas expliqué comment vous vous êtes connus.

— Alors tu devrais peut-être revoir ta définition du mot tout.

Il se tourna vers Violet.

— Le vocabulaire et la compréhension n'ont jamais été ses points forts.

Leur mère leva les yeux au plafond.

— Je m'émerveille chaque jour que vous ayez réussi à atteindre l'âge adulte, tous les deux.

— Auriez-vous peur que nous nous entretuions ? ironisa Gregory.

— Non, de m'en charger moi-même.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

L'épilogue de ce dernier tome de la série de Brigerton est tellement amusant et plein de tendresse qu'il m'a presque empêchée de m'appesantir sur le fait que... c'était notre dernier rendez-vous avec cette famille absolument incomparable. Mais revenons au début du roman.

Comme entrée en matière, nous sommes témoins de la course effrénée de Grégory vers l'église où il doit, coûte que coûte, empêcher un mariage. Celui de celle qu'il aime à la folie, assez pour créer un scandale, assez pour arriver sur les lieux en apnée, assez pour pour faire une déclaration haute et ferme devant la société, mais...

Dès cette déclaration d'amour enfiévrée et désespérée, nous revenons en arrière, au moment où le plus jeune des enfants Bridgerton subit un coup de foudre. Littéralement.

Il passe par tous les symptômes : respiration difficile, coup au cœur, palpitations, peau qui démange, bourdonnement d'oreilles, bouche sèche...

En romantique averti, Grégory savait qu'il "reconnaîtrait" au premier regard celle qui lui était destinée. C'est elle, il en est certain. Mais la demoiselle en question n'est semble-t-il pas encore au courant !

Arrivé en retard à une soirée organisée par Kate, l'épouse d'Anthony, Grégory pensait s'en tirer à bon compte en s'éclipsant discrètement, piochant au passage quelques victuailles parmi les mets disposés sur le buffet, hélas, sa belle-sœur le croise, l'enjoint de faire danser Lady Hermione, une jeune débutante, laquelle décline subtilement en offrant sa place à... Lucy.

Lucy, la meilleure amie d'Hermione, sa confidente, sa conscience, pratiquement... accède donc de bon cœur. Elle adore danser, mais surtout, elle ne vit que dans l'ombre d'Hermione. Cette dernière est belle, belle et... belle. Et tous les hommes papillonnent autour d'elle comme les planètes gravitent autour du soleil !

Grégory et Lucy vont certes sympathiser, mais le jeune homme est comme les autres : il n'a d'yeux que pour Hermione, d'autant plus qu'il est, c'est évident, amoureux fou de la belle.

Habituée à ce genre d'égards envers son amie, Lucy va aider Grégory a gagner l'attention d'Hermione qui, personne ne le sait encore, en aime un autre !

Mais alors que tout semblait prendre joliment forme, une scandale se profile. En effet, Lucy est destinée à un mariage arrangé et c'est son frère, Richard, qui, un matin, vient la chercher pour la ramener au domaine de leur oncle afin d'officialiser la chose. Tout aurait pu s'arrêter là, sauf que... Richard et Hermione vont se retrouver dans une situation déplaisante, Grégory, voir ses rêves de mariage romantique anéantis et Lucy, contrainte de se marier sans amour.

La première partie du roman met les événements en place. Quelques longueurs dans la présentation, une pointe d'irritation devant le caractère frivole d'Hermione et une nette envie de secouer Grégory pour lui ouvrir les yeux.

Cependant, les échanges entre Grégory et Lucy sont plaisants et ponctués d'humour subtil. Nous retrouvons plusieurs des membres de la famille Bridgerton pour notre plus grand plaisir. Nous vivons l'avancée de l'histoire entre sourire et questionnement. Puis vient de coup d'éclat en plein milieu de l'église...

Ce dernier tome est donc très riche, vif, tendre, envolé et émouvant. Si la première partie du roman, alors que Grégory pense avoir découvert l'amour est un peu "longuette", l'autre partie du roman, elle, se lit non stop dans un état fébrile et impatient.

Comme toujours, Julia Quinn a su nous faire plonger dans un récit captivant, autant par son contenu que par la fluidité de sa plume.

Nous suivons les péripéties de nos héros en tournant les pages convulsivement. Et nous arrivons au prologue, drôle, rapide (trop), mais tellement touchant...

La fin d'une série. La fin des aventures d'une famille vraiment à part. Madame Quinn est une grande romancière qui a su allier humour et passion avec un brin de suspense et d'action. Mélange explosif et gagnant. Cette saga est à découvrir absolument !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

https://www.my-bo0ks.com/2021/07/la-chronique-des-bridgerton-tome-8-gregory.html

Ca y est, La chronique des Bridgerton s'achève avec le dernier de la famille des Bridgerton, à savoir, Gregory ! C'est toujours un peu particulier de terminer une série de romans, surtout quand on apprécie autant les personnages. Il faut dire que le clan Bridgerton a ce petit quelque chose qui fait qu'on s'attache à eux dès les premières lignes. Une fois de plus, j'étais vraiment curieuse de faire plus ample connaissance avec Gregory. En petit dernier de la famille, on l'a aperçu au fil des tomes et donc des années mais sans entrer dans le détail. Même si avec Hyacinthe on a eu déjà un peu plus d'infos sur lui.

Gregory est amoureux de l'amour. Il croit au coup de foudre et n'attendait que ça. Alors quand son regard croise celui de la belle Hermione Watson, il sait qu'elle lui est destinée. Seul problème, elle est déjà amoureuse d'un autre homme. Mais Gregory est bien décidé à séduire la jeune femme. Heureusement, il pourra compter sur l'aide de Lady Lucinda, la meilleure amie d'Hermione.

Quand j'ai commencé ma lecture, j'ai de suite beaucoup apprécié Lucinda, alias Lucy. A l'image de Kate, j'ai rapidement accroché à son personnage. D'ailleurs, Kate est bien présente dans ce tome, comme quoi, c'est un signe. Lucy est une héroïne qui n'a pas sa langue dans sa poche. Elle n'hésitera pas à dire à quelqu'un que son comportement est ridicule ou déplacé quand c'est le cas. De plus, en fidèle amie, elle sera bien souvent, comme Kate par le passé, l'amie par laquelle les hommes passent pour en savoir plus sur Hermione. Sans cesse comparé et bien souvent sous-estimée. Ainsi, son personnage est plus "simple" que la jeune femme que tous convoitent, mais bien plus intéressante.

Gregory de son côté est du genre à avoir toujours eu tout ce qu'il voulait sans vraiment faire d'effort. En dernier d'une grande famille comme la sienne, il n'a manqué de rien. Pourtant, séduire Hermione semble un défit de taille. Déjà parce que la jeune femme semble déjà amoureuse, mais en plus parce que toutes ses tentatives pour la séduire échouent. Voilà qu'il est obligé d'appliquer les conseils de sa meilleure amie, Lucy.

Concrètement, le premier quart de l'histoire m'a paru assez lent. Mais il peut s'expliquer par le fait que Gregory se croit fou amoureux d'Hermione et clairement, on en envie que les choses changent puisque Lucy est bien plus intéressante. On ne peut ici pas parler de triangle amoureux puisque Gregory est assez constant dans ses sentiments et son intérêt pour Lucy ne viendra qu'après.

La relation Gregory/Lucy met donc du temps à se mettre en place et pour le coup, j'apprécie grandement. Déjà parce que Gregory ne s'intéresse qu'à Hermione pendant la moitié du roman mais aussi parce que de son côté Lucy est fiancée depuis de longues années. J'ai trouvé la dynamique de leur relation vraiment agréable à suivre. Ils s'entraident, puis apprennent à se découvrir l'un et l'autre pour se rendre compte que finalement il pourrait avoir des sentiments l'un pour l'autre.

Comme toujours j'aime avoir la famille Bridgerton en fond. Kate est une héroïne que j'aime tellement que j'étais ravie de l'avoir de nouveau sur le devant de la scène. Violet Bridgerton est comme toujours hyper méga attachante et d'un amour sans fin pour ses enfants. Enfin, nous avons aussi Hyacinthe, qui est proche en âge de son frère ou encore des apparitions des autres membres de la famille qui continuent de me faire rire.

Vous l'aurez compris, ce huitième tome de La chronique des Bridgerton se dévore littéralement. Moi qui avait moins accroché aux tomes 5 et 6 sur Eloise et Francesca, j'ai de nouveau beaucoup appréciée les 7 et 8 qui renoue totalement avec mes histoires préférées de la série à savoir Anthony et Kate et Colin et Pénélope. Il faut dire que les héroïnes ont quelque chose en plus je trouve.

En conclusion, j'ai beaucoup aimé ce huitième tome de La chronique des Bridgerton. Julia Quinn arrive sans cesse à se renouveler et nous proposer des histoires toujours plus drôles, passionnantes et pleines de rebondissements. Les personnages de Gregory et Lucy ne font pas exception à la règle, ils sont attachants et vraiment géniaux à suivre. J'ai pris beaucoup de plaisir à les suivre.

Afficher en entier
Argent

Chronique de Diana : https://followthereader2016.wordpress.com/2021/07/15/la-chronique-des-bridgerton-7-8-hyacinthe-gregory-julia-quinn/

Pour conclure cette saga (car oui, c’est le dernier tome de cette saga) l’histoire de Grégory est très bonne. Il aspire comme sa fratrie à trouver le grand amour, au coup de foudre. Il attend de trouver sa promise au premier regard. Comme quoi, même les hommes aspirent à l’amour avec un grand A.

Il pense l’avoir trouvé lors d’une soirée chez son frère Anthony. Il ne remarque pas tout de suite Lucinda. Il se préoccupe uniquement de Lady Hermione et tente de la séduire. Hélas cette romance est étouffée dans l’œuf.

En tentant de séduire Hermione, il découvre Lucinda qu’il trouve charmante et agréable, bien que sans plus dans un premier temps. C’est quand il découvre qui cette dernière doit épouser qu’il s’intéresse de plus près à cette jeune personne. En fait Grégory est un doux rêveur, un cœur d’artichaut et un romantique dans l’âme. C’est un tome qui change singulièrement des autres quant au caractère de son héros. Et c’est rafraichissant et attendrissant.

Leur romance se fait naturellement et entre la raison et les sentiments ça donne un beau spectacle. Lucinda est une jeune femme qu’on a façonnée pour obéir aux règles de la bienséance et qui a un sens du devoir envers sa famille hyper développé. Son grand cœur pour les siens, se fait au détriment de son propre bonheur.

C’est un tome avec un air de conte de fée, où Grégory joue le chevalier blanc venant sauver sa dame aux périls des dangers. Ça donne un petit côté épique, car Grégory n’est pas particulièrement le héros sans peur.

J’ai adoré, Julia Quinn conclut en beauté avec ce tome et cette famille si attachante. Sa plume nous porte avec brio et l’épilogue est savoureux. Mon seul petit reproche si je dois en trouver un et le fait qu’elle met en début de chapitre une mise en situation comme dans une pièce de théâtre et je ne trouve pas ça nécessaire voir même gênant.

Afficher en entier
Bronze

Je pense que j'ai préféré ce tome aux 3/4 précédents. Même si la fin est prévisible dès les premiers chapitres, j'ai apprécié cette histoire d'amour sans prétention.

Afficher en entier
Diamant

Haaaaaaa Gregory! ...

Afficher en entier
Argent

Ce nest pas mon préféré de la série mais jai quand même bien aimé ! Je dois avouer quau départ, jai trouvé Gregory un peu trop imbu de sa personne !

Afficher en entier
Lu aussi

Loin d'être mon préféré de la série mais lecture agréable.

Afficher en entier
Diamant

j'avoue, Gregory est mon préféré (en garçon). Seulement, il est stupide: il tombe amoureux d'Hermione (elle est à Ron d'accord) alors que c'est tout sauf la bonne. Passé ce détail insignifiant ( mensonge), c'est le paradis. L'histoire se déroule en deux parties: première partie, il fait la grosse erreur de loucher et de penser que Mlle Watson est sa "soulmate" et deuxième partie où l'idylle est gâchée (comme d'habitude). C'est un bon tome pour clore cette série. Adieu, Bridgerton Family, Londres et Lady Dunbery

Afficher en entier
Diamant

J'ai adoré du début à la fin ce livre est une merveille !

Afficher en entier
Diamant

Encore un très bon tome, même si ce n'est pas mon préféré.

Hâte de lire la suite

Afficher en entier
Diamant

Je ne m'attendais pas à aimer autant ce tome ! Il faut dire que j'avais adoré les liens entre les ainés et qu'ils m'ont manqués à la fin de la saga. On retrouve quand même Colin que j'adore !! Ces deux derniers tomes a aussi été l'occasion de mettre en avant le lien spécial qu'entretiennent Hyacinthe et Gregory, et c'est un vrai plaisir. Au final, c'est l'un de mes tomes préféré !!

Pour parler plus globalement de l'histoire, je l'ai trouvé palpitante et surprenante. Dès le début je pensais connaître la fin, Spoiler(cliquez pour révéler)grâce à la scène du prologue, et je me suis TOTALEMENT trompée. Nos deux héros vivent des aventures beaucoup plus mouvementés que prévues et c'était juste génial.

J'ai beaucoup aimé le côté romantique de Gregory et le côté pragmatique de sa dulcinée. Les deux font vraiment des étincelles. Spoiler(cliquez pour révéler)Lucy est d'un altruisme sans borne, surtout quand elle lui dit non dans l'église et c'est clairement un de mes personnages féminins préférés !

Encore une fois, l'histoire est certes basée sur des clichée, mais que Julia Quinn a su reprendre et adapter avec brio

Afficher en entier

Dates de sortie

La Chronique des Bridgerton, Tome 8 : Gregory

  • France : 2016-09-07 - Poche (Français)
  • Canada : 2021-06-15 (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • On the Way to the Wedding (The Bridgertons #8) - Anglais
  • A caminho do altar (Os Bridgertons #8) - Portugais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 630
Commentaires 51
extraits 26
Evaluations 145
Note globale 7.77 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode