Livres
595 492
Membres
673 579

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Mercy Thompson, Tome 6 : La Marque du fleuve



Description ajoutée par Nihal076 2011-12-05T17:41:26+01:00

Résumé

Avec toutes leurs responsabilités, Mercy et Adam n'ont pas une minute à eux. Alors quand ils parviennent enfin à prendre quelques jours de vacances dans ce charmant camping au bord de la Columbia, ils n'ont qu'une idée en tête: être au calme et ensemble.

Mais le repos est de courte durée pour les amoureux, car une menace rôde dans les eaux troubles du fleuve et Mercy est la seule à pouvoir la contrer.

Une mission qui pourrait bien jeter une lumière nouvelle sur les origines de la jeune femme.......

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 446 lecteurs

extrait

Je me tournai vers lui pour voir ce qui se passait, mais un autre homme avait pris sa place.

— Zee voulait te conduire à l’autel, expliqua Bran.

Le père de Samuel était le Marrok, le chef de tous les loups d’Amérique du Nord, et l’Alpha de la meute du Montana au sein de laquelle j’avais grandi.

— Mais j’avais priorité sur lui, poursuivit-il d’un ton satisfait.

— Ils se sont longuement disputé le privilège, chuchota Samuel. J’ai bien cru que ça finirait par un bain de sang.

Un regard autour de moi me permit de constater la présence de ceux avec qui j’avais grandi dans le Montana. Le frère de Samuel, Charles, qui était assis à côté de sa compagne, me sourit gentiment. Et il ne souriait que rarement, sinon jamais.

C’est à peu près à ce moment-là que je m’humiliai en éclatant en sanglots.

Bran se pencha vers moi et, alors que nous avancions lentement, me murmura au creux de l’oreille :

— Avant que tu ne fondes devant la gentillesse dont nous avons tous fait preuve en organisant cette cérémonie pour toi, il faut que tu saches quelque chose. Tout a commencé avec un pari…

Quand nous arrivâmes enfin devant l’autel en prenant notre place avec une aisance telle qu’on aurait pu croire que nous avions répété, Bran avait raison : je n’étais plus du tout submergée par l’émotion. Et je ne pleurais plus. Nan, Ruthie et Jesse se tenaient de mon côté, ainsi que Bran, qui n’avait pas encore lâché mon bras. Darryl, Warren et Ben se trouvaient de l’autre côté, celui d’Adam.

Ma mère, cette traîtresse, était assise au premier rang, et elle envoya mon beau-père épingler un papillon monarque en soie à mon bouquet. Il m’embrassa sur la joue, adressa un signe de tête courtois à Bran, et retourna près de ma mère. Celle-ci me lança un sourire ravi, et on n’aurait jamais cru que ce complot était son œuvre tellement elle avait l’air innocent.

— Des ballons, articulai-je silencieusement en haussant le sourcil, pour lui montrer ce que je pensais de son subterfuge.

Elle leva discrètement le doigt vers le plafond sous lequel, effectivement, flottaient des dizaines de ballons dorés, avec des papillons en soie au bout de leur ficelle.

Bran éclata de rire, probablement à cause de mon air abasourdi.

— Ta mère est comme les fae, murmura-t-il, elle ne ment jamais. Elle se contente de t’amener là où ça l’arrange, et c’est pour ton bien. Si ça peut t’aider, tu n’es pas la seule à avoir été piégée : elle est arrivée un jour avec un bébé coyote dont elle m’a confié l’éducation, et regarde où j’en suis. Toi, au moins, tu ne lui dois pas cent dollars.

— Ça t’apprendra à faire le moindre pari avec ma mère, commentai-je alors que les dernières mesures de la musique retentissaient et que Bran me conduisait vers Adam.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

Terminé !!

Alors on va revoir (très rapidement) Stefan peut être pour un "usage" futur, et ça fait quand même plaisir d'avoir de ses nouvelles !

Comme Mercy Spoiler(cliquez pour révéler)se marie avec Adam dès le début du tome il faut bien qu'ils partent en lune de miel...ou pas ^^

Du coup, on va retrouver nos deux héros en dehors des Tri-city et on va donc être coupé des personnages habituels.

En revanche, ça va permettre à l'auteur d'exploiter les racines indiennes de Mercy, plutôt avec panache, et on aime vraiment !

Un vrai méchant, de la douleur et du sang, de la disparition, de la joie, de la difficulté, du sacrifice...et une Spoiler(cliquez pour révéler)lune de miel !!

Bref, j'aime :)

Afficher en entier
Argent

Pour ma part, je considère ce tome comme un " entre deux ", certainement dû au fait que la Meute est très peu présente voire quasi inexistante.

Cela étant, je l'ai tout de même apprécié ne vous y trompez pas, l'enquête ainsi que les révélations faites sur les origines de Mercy sont intéressantes et le tout baigné dans des légendes Indiennes fascinantes.

Le retour de Stephan m'a ravie mais avait un goût de trop peu, ce personnage malgré les différents tomes reste toujours aussi énigmatique et j'espère qu'un opus lui sera consacré prochainement.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Wow, j'ai adoré en découvrir plus sur Coyote et ses amis, sur les traditions indiennes et bien sûr, l'intrigue avec le monstre du fleuve était rafraîchissante après des tomes plus centrés sur les vampires et les faes. Mercy continue de surprendre, et j'ai hâte de continuer les prochains tomes !

Afficher en entier
Diamant

J'ai trouver qu'il y avait des lenteur dans ce sixième tome, mais c'était des lenteurs nécessaires et pas dérangeante. Enfin pour ma part cela ne m'a pas déranger.

On en découvre plus sur Mercy, c'est origine indienne, ce qu'elle est, mais aussi des détails sur son père biologique, et sur la culture indienne. Et c'était vraiment bien ! Après tout ces tomes bourré d'action et de péripéties, une petite pause ne peut que nous faire du bien.

De plus, l'histoire se déroule en dehors des Tri-Cities, avec uniquement Adam et Mercy. La meute n'est pas présente durant la quasi totalité du livre, ni les personnages secondaire comme Zee, Warren, Jesse, Darryl, Kyle, Stefan, ect... Ce qui fait qu'on découvre Adam et Mercy sous un autre jour, et on apprend à les connaître en tant que couple, sans la responsabilité de la meute. Et ça c'était vraiment magique !

Pour finir, ce tome était encore une fois un coup de cœur. Pour le moment Patricia Briggs arrive à m'emmener dans son univers, qui me passionne toujours autant. Avec ce sixième tome, la saga Mercy Thompson ne s'essouffle pas, bien au contraire, elle prend de plus en plus de place dans mon cœur.

Afficher en entier
Bronze

Je retrouve Mercy, après une longue pause dans cette série. Vampire à sauver, fête surprise, voyage en caravane et monstre dans l’eau ; les bases ne changent pas tout en offrant une nouvelle intrigue. Malheureusement, ce sixième volume est plutôt plat à mon goût, la narration descriptive, avec des informations parfois futiles m’ont souvent perdu dans l’histoire et son rythme. La plume de l’auteure me semble très différente des tomes précédents, néanmoins, après être sortie durant trois ans de cet univers ; je pense et j’espère que cela vient seulement de moi. La trame de « La marque du fleuve » n’est pas mauvaise, au contraire, elle est extraordinaire, impressionnante d’originalité et débordante de mystère. Cependant, le tout est réellement mal exploité, c’est brouillon, avec des chapitres très longs où les renseignements altèrent énormément la cadence et l’action possible. L’ennui peut pointer le bout de son nez dans ce récit, malgré tout l’intérêt de la thématique ; je suis vraiment déçue par cette suite. Je ne me suis pas réapproprié le style, sans être lassée, ce roman est bien plus complexe à apprécier à sa juste valeur ; les détails excessifs peuvent entraîner cette perte totale d’énergie dans le texte.

Mercy Thompson est un Coyote, et elle ne connaît pas tout à fait ses origines. De plus, elle ne s’est jamais véritablement sentie à sa place. Depuis sa rencontre, et sa liaison avec Adam ; l’Alpha de la meute du Bassin de la Columbia, elle n’est plus seule malgré sa différence. Sa personnalité est toujours la même, bienveillante envers le monde, forte devant les épreuves. Je suis toutefois étonnée de certains de ses choix avec ce volume, elle réfléchit aux conséquences et prend des décisions sages. Une femme moderne, qui ne se soumet pas sans se battre. J’admire cette héroïne depuis le début, dans cette suite, elle est plaisante, peut-être un peu trop « parfaite » d’ailleurs. Avec tous les obstacles rencontrés, elle n’est pas méfiante ; c’est un trait de caractère absent et je considère cela comme étant étrange. Mercy n’est plus vraiment surprenante, à force, je me suis habituée à son tempérament. Le seul changement est ses questionnements envers ses racines.

Adam Hauptman est un Alpha, un loup-garou puissant par son autorité. Je l’ai bien aimé dans ce livre-là, il a l’air plus accommodant et capable de laisser sa compagne prendre des décisions. C’est un homme dangereux tout en étant raisonnable dans ses combats, il sait être prudent. Un héros parfait pour un rôle d’Alpha, il est difficile de ne pas s’attacher à lui durant ses moments de souffrance. Sa façon d’appréhender le danger n’est pas infaillible, et, malgré toute la force de son esprit et de son corps, les blessures font mal. Le pire pour ce personnage est sa transformation, sans cesse dans la douleur et très longue. Heureusement, sa moitié est auprès de lui et le protège. C’est le genre d’homme authentique, voulant être « viril » dans certaines circonstances, cependant sa douceur et sa sensibilité le révèlent sous un nouveau jour. Il n’a pas droit à son point de vue dans l’histoire, et je trouve ça un peu regrettable ; j’ai l’envie d’en savoir plus sur lui.

Le suspense est la nuance principale de ce roman, et les révélations s’enchaînent durant tout le récit. Justement, ces informations à profusion peuvent perdre le lecteur, il faut s’accrocher pour absorber les détails et les moindres indications. D’ailleurs, je ne me suis pas vraiment plongée dans l’ouvrage, plusieurs fois, je me suis détachée de la narration surdéveloppée. Pourtant, la mythologie indienne, le monstre de ce sixième tome, les précisions sur les totems, l’histoire au sujet du passé ; sont très originales et particulièrement captivantes. Quoi qu’il en soit, l’ensemble est pour moi, très déplaisant sur la construction et le déroulement ; confus et sans ancrage. La relation entre Mercy et Adam n’a jamais été mise en avant, et en dépit du grand saut dans cette suite et du voyage qu’ils font juste tous les deux ; ce couple reste plutôt mystérieux. La romance est donc présente, mais seulement sur un accompagnement lointain. J’ai goûté aux émotions particulièrement dans le 3ème et 4ème opus. Le cinquième manque déjà de sentiment, alors celui-ci est pire dans cette absence. Je n’ai rien éprouvé, peut-être quelques bouffées de panique, avec les rebondissements ; je perçois ça comme étant insuffisant.

L’écriture de l’auteure me satisfait logiquement, avec « La marque du fleuve », j’ai eu l’impression de lire une autre écrivaine. C’est soit trop riche, soit passablement approfondi. Pour être plus sincère dans mes mots, le style est entièrement désorganisé, imprécis. J’ai ressenti une réelle baisse de régime, déjà « Le grimoire d’argent » possède une intrigue sans étincelles ; donc je ne suis pas très étonnée par cette déconvenue. De plus, Patricia Briggs n’harmonise aucunement la narration et les dialogues, les chapitres sont indéfiniment copieux ; beaucoup de longueurs pour remplir des blancs donnant un effet de naufrage sur le rythme.

En résumé, ce tome part presque aux oubliettes ; je retiens seulement une trame potentiellement passionnante et inédite, entourée par des détails fascinants au premier abord. En vérité, ces richesses sont tellement dans l’excès qu’elles deviennent agaçantes et ennuyantes. J’apprécie encore Mercy et Adam, ce sont deux personnages agréables et parfois on se prend d’affection pour eux. Peut-être que le berceau de la meute absente sur ce livre est une faille, l’entourage de nos héros est clairement la lumière et ils n’apparaissent pas dans cet écrit. Le mystère est plutôt bon, tout comme les nouveautés, dont la bête malfaisante de ce livre. En dehors de ça, les sentiments ne s’éprouvent pas ; néanmoins, c’est propre à chacun. La plume de Patricia Briggs est clairement méconnaissable, la rédaction est souvent désordonnée et les données ne m’ont aucunement atteinte. Bien plus de négatifs que de positif avec cette lecture, j’ai pris du temps pour le finir alors qu’il est plutôt court. J’ai tout de même le désir de continuer mon périple au côté de « Mercy Thompson », avec l’espoir d’être moins frustrée.

https://lesfaceslitteraires.blogspot.com/2022/02/mercy-thompson-tome-6-la-marque-du.html

Afficher en entier
Diamant

Un épisode mouvementé , des secrets sont dévoilés ; Coyote fait des révélations et la cane sauve Mercy encore une fois . A chaque fois elle est un peu plus blessée .

Afficher en entier
Diamant

On ne retrouve dans ce tome que Mercy et Adam et leur histoire s'approfondit encore plus sans tous ces personnages externes à leur romance. Le scénario est original et j'ai beaucoup apprécié lire le récit. Changer aussi de décor et d'ambiance redonne un coup de booste à la série.

Afficher en entier
Diamant

En terminant ce tome 6, j'arrive à la moitié des aventures de Mercy actuellement éditées en France. Et je dois dire que mon intérêt n'a aucunement diminué.

Mercy est toujours au top et rien n'est répétitif. On en apprend encore plus sur l'univers. La cohérence est respectée, l'histoire nouvelle tout en incorporant des éléments passés, formant ainsi une suite logique, un puzzle où tout s'emboîte à la perfection.

Mon seul regret c'est que - vu la situation - on ne voit pas beaucoup la meute ou les amis de Mercy. Ce sera pour la prochaine fois !

Dans ce tome, on en apprend beaucoup sur les origines de Mercy et ses pouvoirs. C'est vraiment bien fait. De même, elle se fait de nouveaux amis et ennemis. Sa relation avec son compagnon prend en solidité et en force je trouve.

Si vous n'avez pas encore craqué pour cette saga, vous avez bien tort ! Pour ma part, je me lance tout de suite dans le tome 7

Afficher en entier
Diamant

Comme pour d'autres tomes de la saga "Mercy Thompson", ce numéro 6 est un coup de coeur.

"La marque du fleuve" sort un peu des sentiers battus, car Patricia Briggs nous fait un peu voyager.

C’est une pépite. Bon, quasi tous les Mercy sont des pépites à mes yeux, mais celle-ci est une pépite plutôt originale et qui se démarque des autres, surtout, car - pour mon plus grand bonheur - la culture amérindienne est beaucoup plus présente. L’autrice nous fait part de ses connaissances en cette matière. En effet, Mercy part - sans vraiment l’avoir prévu - a la recherche de ses origines...

Elle apprend à se connaître et se retrouve (enfin) à obtenir des réponses sur ce qu'elle est réellement.

Globalement, j’ai toujours apprécié que Mercy soit diplômée en histoire, car on avait souvent quelques références historiques par-ci et par-là. Mais dans ce livre, j’ai vraiment beaucoup aimé cet aspect, car j’ai pu « visiter » les alentours du fleuve Colombia ( le plus grand cours d'eau de la région Nord-Ouest Pacifique de l'Amérique du Nord qui circule du Canada aux États-Unis avant de se jeter dans l'océan Pacifique). Entre autres, les chutes d’eau de Multnomah (dans l’état l’Oregon), le lac Horsethief (dans l’état de Washington), le musée Maryhill, la reproduction de Stonehenge (dans l’état de Washington), etc.

Entre nous, j’ai pris un malin plaisir à me renseigner sur Google au sujet de ces endroits magnifiques. C'était très intéressant à découvrir.

Mettez cet aspect du patrimoine historique et naturel américain, un Adam et une Mercy amoureux et un peu de culture amérindienne et vous m'avez rendue heureuse !

Afficher en entier
Argent

J'ai adoré !

De 1, comme d'habitude je retrouve Mercy avec grand plaisir. Et je trouvais qu'on commençait à tourner en rond dans ses aventures et qu'elles commençaient à se ressembler. Qu'a cela ne tienne, Mme Briggs a su se renouveler pour ce 6e tome !

J'adore les légendes indiennes incorporées dans l'univers, j'adore rencontrer de nouvelles créatures etc.

Bref, j'ai vraiment beaucoup aimé ce tome qui est bien meilleure que certains prédécesseurs.

Je repars booster à bloc pour le tome 7!

Afficher en entier
Argent

https://www.my-bo0ks.over-blog.com/2021/05/mercy-thompson-tome-6-la-marque-du-fleuve-patricia-briggs.html

Me voilà de nouveau embarquée dans l'histoire de Mercy Thompson. Une fois n'est pas coutume, amis lecteur, prends garde si tu n'as pas lu les cinq premiers tomes, car les spoilers sont inévitables à ce stade, du moins concernant l'évolution de la relation Mercy/Adam. En revanche, si tu as lu les résumés, alors tu sais déjà à quoi t'attendre.

Nous retrouvons donc nos personnages, remis de leur dernière aventure, et sur le point de célébrer le mariage qu'on attendait sans doute tous. Mercy et Adam sont des personnages tellement attachants, géniaux et touchants quand ils sont tous les deux que concrètement, j'avais hâte de voir comment cela allait se dérouler. Pour tout vous dire, la partie mariage arrive dès le début du roman. Cela ressemble plutôt bien à Mercy, notamment dans son déroulement et j'ai trouvé ça assez drôle. Pourtant, je ne vous cache pas que je suis restée un peu sur ma faim... finalement, ce moment passe très vite et n'est pas tellement développé... la fan de romance que je suis en attendais un peu plus... Mais bon, que voulez-vous c'est comme ça.

Ce sixième tome de Mercy Thompson change radicalement de décors. Et pour cause, nos deux jeunes mariés vont partir en lune de miel, avec une caravane grand luxe, dans un camping quasi désert. Mais comme le disent si bien nos personnages, les ennuis semblent leur coller à la peau et très vite, Mercy et Adam vont tomber face à plus dangereux qu'ils ne le pensaient. Qui aurait cru qu'ils passeraient une lune de miel tranquille et sans galères ? Certainement pas moi. Vous l'aurez compris, ce tome de Mercy Thompson se déroule bien loin de la meute et cela donne une autre perspective à l'histoire.

La marque du fleuve c'est aussi l'occasion pour nous d'en apprendre plus sur Mercy, ses origines, son passé et son père. Une plongée dans la culture indienne. Je dois dire que cette immersion dans les origines de Mercy est intéressante et regorge de légendes toutes plus étranges les unes que les autres. Pourtant, je dois avouer que si cela est intéressant et permet d'en savoir plus sur Mercy, ce tome souffre de quelques longueurs.

Il est vrai qu'on est habitué à un certain rythme depuis le début. Les retournements de situations sont nombreux, l'action est au cœur de chaque tome et concrètement, tout se bouscule. Ici, on est plus dans de la narration, des explications des légendes, ce genre de chose. Du coup, j'ai trouvé que c'était assez lent par moment et j'attendais vraiment de retrouver cette frénésie que j'avais jusqu'à maintenant. Pourtant nos deux héros ne manquent pas de ressources et j'ai apprécié les voir tous les deux, loin de la meute le temps de quelques chapitres mais, finalement, j'aime assez le côté meute, les interactions entre tous que je n'ai pas retrouvé ici avec les nouveaux personnages.

Les rebondissements arrivent à la fin de ce sixième tome de Mercy Thompson et laisse le lecteur sur le cu... Comme d'habitude, une fois qu'on tourne la dernière page, on a envie de poursuivre et de ne pas quitter les personnages. Ce sixième tome de Mercy Thompson était très bon, même si je n'ai pas autant adoré que les précédents. Il me donne la sensation d'un entre-deux pour la suite des aventures. Je suis d'autant plus curieuse. Le retour de Stefan semble prometteur, la vie de couple pour nos deux personnages a encore de beaux jours devant elle et j'ai hâte de retrouver les membres de la meute.

Afficher en entier
Argent

Beaucoup d'actions dans ce tome. On en apprend plus sur les ancêtres de Mercy. L'histoire se passe en dehors du territoire de Adam, et c'était bien de les retrouver tous les deux a l'écart de la meute. Je me précipite sur la suite, et voir dans qu'elle galère va se plonger de nouveau Mercy.

Afficher en entier

Dates de sortie

Mercy Thompson, Tome 6 : La Marque du fleuve

  • France : 2012-06-22 - Poche (Français)
  • Canada : 2012-07-17 - Poche (Français)
  • USA : 2011-03-01 (English)

Activité récente

Fred07 l'ajoute dans sa biblio or
2022-04-11T00:58:58+02:00
jujug2 l'ajoute dans sa biblio or
2022-03-26T19:44:14+01:00

Titres alternatifs

  • River Marked - Anglais
  • Mercy Thompson, Book 6 : River Marked - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 4446
Commentaires 390
extraits 122
Evaluations 856
Note globale 8.66 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode