Livres
495 116
Membres
494 048

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Porteur de Mort, tome 1 : L'apprenti



Description ajoutée par Kyhael 2015-12-03T10:18:55+01:00

Résumé

À 17 ans, Seïs Amorgen est nommé pour intégrer la plus grande confrérie du royaume d’Asclépion.

S’il accepte, il deviendra l’un des guerriers les plus éminents de la monarchie.

S’il refuse, il restera le gamin frivole et arrogant qui fraye avec les bandits de sa ville natale.

Alors que l’ombre du Renégat s’étend sur sa terre d’origine,

Seïs va devoir prendre la décision qui bouleversera sa vie et, bientôt, il devra faire face à ses propres démons.

Afficher en entier

Classement en biblio - 142 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Odlag 2017-04-20T09:50:39+02:00

"Le problème, Sansaï, c'est que même si vous faites des efforts pour me comprendre et même si vous pensez avoir lu tout ce qu'il était possible de lire dans ma tête, vous n'avez qu'une connaissance imparfaite de ce que je suis. Le plus étonnant, c'est que depuis deux ans, cela ne vous est pas venu à l'esprit que je puisse ne pas avoir envie d'être comme vous. Or, Sansaï, je suis au regret de vous apprendre que je ne suis pas vous."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Au début j'étais sceptique, des scènes pas terribles, des dialogues banals, une écriture simple et puis petit à petit, nait l'action et la magie de dévoile pour aboutir à un chouette univers bien cohérent et avec de l'humour, ce qui ne gâche rien.

Le livre se lit très vite malgré ses 800 pages et j'ai hâte de retrouver les Tenshins dans le tome 2 !

Afficher en entier
Bronze

Il y a un moment que je n'avais pas lu de la fantasy aussi pointue. Et j'avoue avoir du m'accrocher un peu.

J'ai commencé ce livre il y a 6 mois, et j'en ai lu d'autres en parallèles pour "souffler" un peu. Mais c'est vraiment parce que j'ai trop habitué mon cerveau à des lectures plus légères ces derniers temps, il se fait fénéant (ça me fait un point commun avec Seïs). Et c'est quand même un sacré pavé, écrit petit (team vieille) et un vocabulaire vraiment très précis et parfois inconnu au bataillon (bien que l'on devine souvent de quoi l'on parle).

Concernant l'histoire, j'ai vraiment beaucoup aimé cet antihéros qui doit partir se former à devenir l'un des grands guerriers respecté de tous. Alors qu'à la base c'était une mauvaise blague de son frangin. Seïs est vraiment attachant (même si ça n'est pas le terme adéquat), je me suis reconnue dans ce personnage qui doute énormément mais essaye de se montrer implacable devant les autres. Sa relation avec Naïs (sa cousine) est troublante, et en même temps on se plaît à penser que quelque chose pourrait être possible entre eux, alors que c'est contraire à la morale. Mais leur lien est tellement fort!

Les derniers chapitres m'ont vraiment plus tenue en haleine. Le dernier est tout à fait énigmatique.

J'espère en apprendre plus sur Telshire, le mentor de Seïs, dans le prochain tome, car c'est un personnage vraiment intriguant et qui a l'air d'avoir un passé bien tourmenté.

Par contre, on ne voit toujours pas le lien avec le porteur de mort à la fin du livre.... Est-ce que c'est le méchant que l'on va rencontrer au prochain tome? Est-ce qu'il a un rapport avec Noterre, le méchant invisible du premier tome??...

Bref, ça a manqué de confrontation dans ce premier tome qui a mis en place une saga qui va peser son poids (dans tous les sens du terme) sur mes étagères.

Afficher en entier
Or

Que ça fait du bien de se replonger dans une Fantasy aussi bien écrite, détaillée et addictive !

Des héros imparfaits qu'on adore suivre.

Une intrigue qui se met en place.

Un univers riche et organisé.

J'ai adoré les relations, la complexité des héros, suivre leur évolution. J'ai adoré leurs faiblesses, le fait qu'ils connaissent leurs défauts, leur part d'ombre, qu'ils se battent contre elle ou l'acceptent. Je me suis attachée si fortement à eux et que je m'accrochais aux pages afin de rester un peu plus à leurs côtés. J'ai le tome 2 sous la main, je ne les quitte donc pas longtemps !

Afficher en entier

Encore une nouveauté pour moi et je ne suis pas déçue. Une histoire prenante un lien fort entre les personnages et vite perceptible par le lecteur ce qui aide à nous plonge intégralement dans l'histoire. La plume est posée, sûre et captivante. La fin nous conduit juste à vite lire le Tome 2

Afficher en entier
Argent

J’ai aimé, mais clairement moi que les autres avis qu’on peut lire sur Internet, c’est loin d’être un coup de cœur, mais c’est quand même très prometteur. Le gros problème de ce livre, c’est que c’est une introduction, un préambule, une mise en bouche, mais très très longue.

On n’a pas vraiment d’histoire, de structure. On suit deux personnages Seïs et Naïs, un cousin et sa cousine (qui sont amoureux). Seïs se retrouve contre son gré à faire une formation de Tenshin (guerrier, conseiller du roi, immortel). Naïs, elle reste au village. Je pense que vous pouvez voir le décalage. Il y a des passages beaucoup plus intéressante que d’autres. Même si l’autrice essaye de mettre des choses en place du côté de Naïs, j’en avais rien à faire. Surtout que la personnalité de Naïs n’est pas développée ou en tous cas pas autant que celle de Seïs.

On nous parle vaguement d’ennemis, mais on a pas véritablement d’antagoniste ou même une quête qui pourrait donner une structure centrale. Donc je ne savais pas ou le livre aller tout du long.

Autre problème le langage des personnages fait beaucoup trop 21°siècle et pas du toute fantasy en claire des insultes bien trop contemporain. Mais c’est un effet global, je ne serais pas vraiment expliqué.

Mais j’ai quand même très envie de lire la suite, car c’est prometteur, c’est juste qu’on n’a pas grand chose dans ce tome. J’ai trouvé ça mieux que sa romance Hot Blood en tous cas.

Mon Blog : https://jenesuispasunelitteraire.wordpress.com

Afficher en entier
Or

Suite à quelques longs trajets à effectuer, j’ai opté pour l’achat de la version Audio (Audible) et après plus de 45 minutes d’écoute, j’étais très étonné par une lecture continue sans aucune annonce d’un nouveau chapitre. Près d’une heure et demie (j’écoute en vitesse x1,75) sans interruption. Je mettais cela sur le compte d’un très long chapitre. En ouvrant le livre quelques heures plus tard, je me rends compte qu’il n’y a pas vraiment de chapitres, du moins pas de numérotation (encore moins de titre) à l’exception d’une séparation à chaque changement de narrateur que l’auteure appelle « cycle ». Il s’agit d’un choix personnel, cohérent mais que je n’apprécie pas spécialement.

Dès les premières minutes de mon trajet, je n’avais qu’une seule envie : m’engouffrer sur l’autoroute en travaux (à vitesse limitée à 70) afin de passer le plus de temps possible à profiter de cette intrigue qui débute sur les chapeaux de roue. Angel Arekin parvient, naturellement, à happer l’attention du lecteur et le plonger dans ce monde fantastique et que l’on aimerait tant découvrir par nous-même.

Les dialogues sont rares et sont empreints de caractère. Et pourtant, l’auteur ne tombe pas dans le piège de nous pondre de longues descriptions ennuyeuses et sans intérêt. Malgré ce que j’ai pu entendre à ce sujet (intrigue lente, trop de descriptions), le narrateur s’adresse directement au lecteur et lui transmet ce qu’il pense au moment où il le pense, ce qui donne une impression géniale d’être en conversation constante avec le personnage du moment.

Angel Arekin nous propose un texte avec une alternance de narrateur, ce qui permet de laisser des vides plus ou moins importants sur la vie des personnages « absents », augmentant encore plus cette envie irrépressible de terminer le cycle en cours afin de savoir ce qu’il se passe ensuite.

L’attachement aux personnages est immédiat, avec une grosse préférence pour Seïs qui nous subjugue par son arrogance. On se prend d’affection pour lui comme s’il s’agissait d’un frère ou d’un meilleur ami. Je dois avouer avoir voulu lui mettre quelques claques pour ne parvenir à voir ce que nous savons tous.

Il est vrai que l’intrigue principale n’avance pas vraiment. Du moins, c’est ce que l’on pourrait croire avant l’entame du dernier « chapitre ». Tous les éléments se mettent en place, tous les petits détails tendent vers un dénouement final exceptionnellement sadique tant il ouvre des portes sur la suite de la saga d’Angel Arekin. Je n’ai qu’une seul hâte, me plonger dans le tome 2.

Afficher en entier
Diamant

Première lecture du genre pour moi, je suis époustouflée par la verve d’Angel que je connaissais dans ses autres livres mais là, le niveau est supérieur.

Le récit est riche, fantastique et abondant.

Étant novice, j'ai parfois eu du mal à suivre mais j’ai adoré le fond, l’histoire, le scénario, les valeurs inculquées, un grand moment de lecture

Afficher en entier
Diamant

J'ai été bluffée par la plume d'Angel tout comme par ses personnages atypiques, Seïs en tête de liste. Difficile d'être d'accord avec toutes ses décisions et si des claques se seraient bien perdues pour ma part, les Tenshins ne ratent pas une occasion pour tenter d'en tirer quelque chose de bien. Néanmoins, sous ce masque de défiance perpétuelle se cache en réalité un tout autre garçon. J'aimerais qu'on puisse mieux le découvrir par la suite, mais j'ai dans l'idée que l'auteur ne l'aura pas entendu ainsi.

Tel-Chire est sans doute le personnage qui m'intrigue le plus. Je suis curieuse de le voir évoluer dans le tome 2.

J'ai également adoré les joutes verbales de Seïs avec ses sansaïs et ses homologues. On sent que le jeune homme a quand même gagné en maturité entre le début et la fin de ce premier opus.

Et que dire de cet univers incroyablement riche et digne des meilleures saga de fantasy que j'ai pu lire ? Que c'est de la bombe.

J'attends avec impatience la livraison du tome 2 pour assister aux retrouvailles avec Naïs qui n'a pas encore livré tous ses secrets, je pense...

Afficher en entier
Bronze

Une jolie découverte !

Je ne crois pas me tromper si je vous dis que cette saga est mon premier pas dans le monde de la Fantasy .

J'ai bien essayé de lire GOT , mais la lourdeur de l' ecriture et le foisonnement de personnage m'ont achevée .

Tout ça pour dire qu'on ne partait pas gagnant.

Et pourtant, j'ai apprécié ma lecture (pour ne pas dire que je l'ai presque dévorée).

J'ai lu de ci de là que ce livre était une romance . Franchement, ce n'est vraiment pas le style qui ressort. Il s'agit pour moi, clairement, d'un oeuvre fantasy, on effleure une romance, ok, mais c'est plus en filigrane qu'autre chose.

Certes, comme dit précédemment, l'un dans l'autre , il ne se passe pas énormément de chose . L'auteur place ses pièces sur l’échiquier et plante le décor. Pour autant, j'ai apprécié de pouvoir suivre les différents personnages , les voir évoluer, grandir .

L'écriture m'a énormément plue , le vocabulaire est recherché , j'ai appris plein plein de chose ce qui a rendu ma lecture stimulante . Et ça, ça fait quand même du bien !

Je passe donc aisément au tome 2 .

Afficher en entier
Or

Je suis agréablement surprise, pour moi Angel Arekin est une auteur qui reste dans la romance, la Fantasy n'est pas un genre facile et quand on se foire et ben c'est éloquent. J'étais septique surtout au vu des personnages, ayant peur de tomber sur une Romance déguisé sous quelques bribes de Fantasy. Un roman trop niais pour moi. Et pourtant j'ai appréciée le personnage de Seïs, j'aime sa grande gueule, son parler qui me tord de rire parfois, sa façon d'avoir conscience de son être, de ce qu'il est et même s'il aime faire croire qu'il se voile la face. Un personnage très bien créer, assez complexe pour y éprouver de l'affection. Quant à Naïs, je constate apprécié son esprit même si elle semble être une emmerdeuse quand il le faut le moins et ne pas l'être quand il y a besoin.

Chaques personnages est rechercher, l'apprentissage et la vie en parallèle de la famille ne m'a pas ennuyé une seule seconde. C'était bien tempéré. Bien évidement ça reste le début d'une série de livres, l'univers abordé est originale quoique pas encore assez développé comparé à son potentiel, je pense que le tome 2 remplira cette ambition. J'espère aussi voir Seïs devenir un personnage d'envergure contraire au jeune homme têtu qu'on a connu. Un homme qui connaît son importance et sa valeur. Plus un gamin, mais un homme.

Le tome 2 me remplit d'espoir et d'excitation, j'ai hâte de la suite et j'y vais m'y jeter de ce pas. Je recommande pour les connaisseurs de Fantasy, l'histoire tient debout même si le roman n'a rien avoir avec des monstres comme Robert Jordan mais c'est parfait pour être accrocheur et pas trop prise de tête.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Le Porteur de Mort, tome 1 : L'apprenti" est sorti 2020-03-11T03:07:29+01:00 en version poche
background Layer 1 11 Mars

Dates de sortie

Le Porteur de Mort, tome 1 : L'apprenti

  • France : 2016-08-30 (Français)
  • France : 2020-03-11 - Poche (Français)

Activité récente

Franily l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-07T19:33:57+02:00
Ginsei le place en liste or
2020-03-30T12:33:27+02:00
cocano le place en liste or
2020-03-21T22:11:05+01:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 142
Commentaires 33
Extraits 7
Evaluations 59
Note globale 8.59 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode